Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Budget participatif : gardez un œil sur vos marges de manœuvre !

    20 décembre 2018

    La mise en place d'un budget participatif impose de connaître précisément la situation financière de la collectivité, ainsi que ses marges de manœuvre. Les élus devront alors décider d'une enveloppe financière dédiée au budget participatif, ou bien d'un pourcentage du budget d'investissement total.

    Définir un montant d'investissements

    Une réflexion préalable doit être menée afin de connaître ses marges de manœuvre financières, en particulier sa capacité d'investissements sur une ou plusieurs années(s).

    Il conviendra ainsi de réaliser une prospective financière, par exemple à l'échelle d'un mandat, et de définir en fonction des résultats de cette analyse, une enveloppe d'investissements dédiés au budget participatif.

    A titre d'exemple, la Ville de Paris a décidé de consacrer 5% de son budget d'investissement entre 2014 et 2020 à son budget participatif, ce qui correspond à une somme de 500 millions d'euros.

    Les bases de la prospective financière

    Afin de connaître ses marges de manœuvre sur plusieurs années, plusieurs indicateurs doivent être mesurés avec prudence :

       - l'évolution de la capacité d'autofinancement brute ("épargne") qui correspond à la différence entre les recettes et les dépenses de fonctionnement ;

       - le ratio de capacité de désendettement, qui doit dans l'idéal demeurer inférieur à dix années. Il s'agit du rapport entre l'encours de dette et l'épargne ;

       - le niveau de fond de roulement, qui doit demeurer supérieur au-dessus des 30 jours de dépenses.

    La prospective doit permettre de dégager une enveloppe globale d'investissements pouvant être financés sans dégrader les équilibres de la collectivité.

    Il appartient ensuite aux élus de définir la part qu'occupera le budget participatif dans le budget total.

    "Décideurs financiers, SVP vous accompagne"

    Les débats portant sur le projet de loi de finances pour 2019 devraient conduire à d'importants changements en matière financière et fiscale pour les collectivités. Demandez votre entretien avez un expert ! Nous évaluerons les impacts des nouvelles dispositions sur vos budgets.

    Cette lettre est réalisée par : Paul Brondolin, Robert Giovannelli, Shathana Santhalingam, Christine Olivier-caillat

    Les articles des experts SVP sur le même thème :