Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Coronavirus : la Belgique permet le recours au chômage temporaire

    09 March 2020

    L'Office national de l'emploi belge, l'ONEM, a déclaré le 7 février dernier que le Coronavirus pouvait donner lieu au recours au chômage temporaire pour force majeure, et ce jusqu'au 31 mars 2020 inclus (date susceptible d'être repoussée).

    Le chômage temporaire pour force majeure

    En Belgique, il existe deux cas de chômage technique (appelé chômage temporaire) :

    - Le chômage temporaire pour raisons économiques dont ne peuvent bénéficier que les ouvriers ;

    - Le chômage temporaire pour d'autres raisons comme les intempéries, les accidents technique ou encore la force majeure.

    Le 7 février 2020, l'ONEM, l'Office national de l'emploi, a fait une déclaration par laquelle il a indiqué que l'épidémie de coronavirus peut donner lieu au recours au chômage temporaire pour force majeure, si les circonstances s'y prêtent.

    L'ONEM acceptera le recours au chômage technique pour la durée indiquée par l'employeur, mais au plus tard jusqu'au 31 mars 2020 inclus. Cette date est bien entendu susceptible d'évoluer en fonction de la propagation de l'épidémie.

    C'est auprès du bureau du chômage du siège d'exploitation que l'employeur doit effectuer une déclaration électronique, en mentionnant " CORONAVIRUS " comme motif de force majeure.

    N'hésitez pas à contacter les experts SVP pour de plus amples informations sur la procédure à suivre.

    Cette lettre est réalisée par : Laure Istria
    , Robert Giovannelli

    Les articles des experts SVP sur le même thème :