Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Covid-19 : des labels sanitaires pour rassurer les professionnels et les usagers

    07 juillet 2020

    Depuis la sortie du confinement et la reprise d'activité, des labels certifiant les mesures sanitaires sont proposés aux entreprises, quel que soit leur secteur d'activité, par de nombreux organismes de certification et de contrôle. Ces labels attestant le respect par les entreprises des mesures sanitaires contre le Covid-19 ont pour objectif premier de rassurer les salariés et les clients.

    Des labels sanitaires pour tous les secteurs d'activité

    Donner confiance aux salariés et aux clients. C'est le leitmotiv des entreprises publiques ou privées, quel que soit leur secteur d'activité (bureau, commerce, hôtellerie-restauration, BTP, tourisme et événementiel, …) qui ont besoin d'être rassurées quant à la politique de prévention mise en œuvre contre le virus.

    Pour leur venir en aide, de nombreux organismes proposent sur le marché des labels attestant le respect par les entreprises des mesures sanitaires contre le coronavirus.

    Ces organismes utilisent un référentiel élaboré à partir des recommandations des autorités, des fiches métiers du ministère du travail et des bonnes pratiques des filières, qu'ils adaptent en fonction du client pour délivrer leur label.

    De ce fait, on trouve sur le marché des labels de type généralistes ciblant en priorité des établissements recevant du public, et d'autres plus spécialisés à destination des acteurs du tourisme et de l'hôtellerie ou du BTP par exemple.

    Démarches pour se faire labelliser

    Globalement, tous les organismes qui se sont lancés sur ce marché procèdent de la même façon. Le label est délivré après une vérification documentaire des procédures mise en place par l'entreprise et un audit pour s'assurer du respect des engagements et de la bonne mise en œuvre des actions. Un sticker attestant du respect des mesures sanitaires est alors affiché sur la devanture et dans les espaces vie de l'entreprise.

    Le label est généralement valable un an et le prix d'une démarche de labellisation varie selon le type d'activité et la surface à mette sous " label sanitaire " entre 350 et 600 euros.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky
    , Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :