Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Covid-19 : la mise à jour du Document Unique d'Évaluation des Risques Professionnels (DUERP) et l'adaptation des mesures à chaque poste de travail

    14 mai 2020

    Lors de la mise à jour du DUERP à l'occasion de cette épidémie, il faut faire attention à ne pas rester dans les mesures générales proposées par l'autorité de santé mais les associées à des postes de travail bien déterminés.

    Le DUERP

    Le DUERP est un document dans lequel les postes de travail et les risques associés doivent être identifiés. Pour chaque risque identifié, des mesures de prévention sont mises en place. L'entreprise est découpée en unité de travail. Chaque unité doit regrouper les travailleurs exposés à des risques communs (Groupe d'Exposition Homogène GEH), par exemple les commerciaux forment une unité de travail, les comptables une autre etc...La mise à jour du DUERP ne consiste pas à annexer uniquement les consignes générales de l'autorité de santé, mais bien à traiter les spécificités de chaque poste de travail.

    Exemple concret de mise à jour

    L'employeur est invité à relayer les consignes de l'autorité de santé dans l'entreprise, mais la mise à jour du DUERP nécessite un examen attentif des postes concernés directement par le Covid-19.

    Par exemple une pizzeria à emporter comprend un pizzaiolo, un vendeur à emporter et un livreur. Chaque poste doit être étudié et se voir proposer des actions de prévention précises en fonction des activités liées à chaque poste.

    Le poste de pizzaiolo consiste à :

    1. recevoir des matières premières : farine, fromage, viande. Il doit se laver les mains soigneusement avant et après la manipulation de ces emballages ;
    2. préparer des pizzas. L'hygiène alimentaire prime ;
    3. avoir des contacts avec son collègue vendeur à emporter ; respect de distanciation et/ou port de masque, lavage les mains après contact.

    Le poste de vendeur à emporter consiste à :

    1. recevoir la boite de pizza préparée par son collègue ; respect de distanciation et/ou port de masque, lavage des mains après contact ;
    2. livrer la pizza aux clients ; port de masque, barrière à défaut de distance suffisante ;
    3. recevoir le paiement ; lavage des mains après manipulation de l'argent ou nettoyage des mains et le terminal de paiement dans l'autre cas.

    Le poste de livreur consiste à :

    1. recevoir la boite de pizza, la mettre dans la boite isotherme ; lavage des mains avant et après l'opération ;
    2. livrer aux clients ; déposer devant la porte pour respecter le plus de distance possible. Si paiement, lavage des mains (gel hydroalcoolique) après manipulation de l'argent ou lavage des mains et le terminal de paiement dans l'autre cas.

    Formation

    La formation à la sécurité et à l'utilisation des équipements de protection individuelle sont des formations obligatoires. Il convient d'organiser une formation à utiliser correctement les masques et le lavage des mains efficace selon les recommandation de l'autorité sanitaire du pays.

    Avertissement

    Cette analyse est proposée à titre indicatif. Il convient de l'adapter aux caractéristiques de l'entreprise en tenant compte du nombre de travailleurs présents simultanément sur site, les tâches réelles exécutées etc...

    Il convient également de suivre et de mettre à jour les mesures en fonction de l'évolution des recommandations de l'autorité sanitaire. Si demain, l'autorité recommande le port généralisé des masques, il faudra traduire cette recommandation dans les mesures de prévention arrêtées par chaque entreprise et pour chaque travailleur.

    Cette lettre est réalisée par : Constantin Moussan
    , Pierre-louis Passalacqua
    , William Kennedy

    Les articles des experts SVP sur le même thème :