Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Crédit d'impôt recherche : la CAA de Paris rejette le caractère innovant d'un logiciel

    06 juin 2014

    La Cour administrative d'appel de Paris, dans un arrêt du 27 mai 2014, n'a pas admis le caractère innovant du développement d'un logiciel, au motif qu'il ne pouvait être regardé comme apportant des améliorations substantielles présentant un caractère de nouveauté.

    Les arguments de la CAA de Paris :

    Selon la Cour Administrative d'Appel de Paris, la société n'apportait aucunement la preuve de l'état de l'art au titre de l'année de sollicitation du CIR et qu'ainsi elle.ne démontrait pas en quoi son logiciel aboutissait à un nouveau référentiel, pouvant être regardé comme apportant des améliorations substantielles, présentant un caractère de nouveauté. Par conséquent, elle rejette la demande de restitution de son crédit d'impôt recherche (CIR) de l'année 2010.

    Cette lettre est réalisée par : Laurence Janus Nardin, Marc Cohen