Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Des zones tampons pour améliorer la sécurité des passages piétons

    10 mai 2019

    L'arrêté du 12 décembre 2018 relatif à la modification de la signalisation routière vient notamment insérer la possibilité, pour les maires, de créer des zones tampons de part et d'autre des passages piéton, afin d'améliorer leur sécurité.

    Sécuriser les passages piétons

    Dans le but d'améliorer la sécurité des piétons qui traversent la chaussée, le comité interministériel de la sécurité routière (CISR) de janvier 2018 avait prévu plusieurs mesures.

    La première, déjà mise en place en septembre 2018, concernait le durcissement de la sanction pour non-respect du passage-piéton, passant d'un retrait de 4 à 6 points, en peine complémentaire de la contravention de 4eme classe (135 euros).

    Le même CISR avait également prévu une autre mesure qui vient d'être entérinée par l'insertion, dans l'article 8 de l'arrêté du 24 novembre 1967 relatif à la signalisation des routes et des autoroutes, de la possibilité de matérialiser une ligne d'effet des passages piétons jusqu'à 5 mètres en amont pour indiquer l'endroit où les véhicules doivent s'arrêter.

    Cette mesure avait été préconisée suite à une expérimentation menée par la ville de Strasbourg sur 9 passages piétons et qui avait montré une " amélioration du comportement des usagers motorisés " d'après le communiqué de la Sécurité Routière.

    Une signalisation routière précise

    L'arrêté du 12 décembre 2018 relatif à la modification de la signalisation routière précise la possibilité de création de ces zones tampons indiquant que des lignes transversales, dites ligne d'effet des passages pour piétons, peuvent être implantées entre 2 m et 5 m en amont du passage pour piétons.

    De couleur blanche, elles sont formées d'une ligne discontinue alternant des rectangles peints et des espaces de même dimensions, et ont une largeur de 0,15 m.

    Ces lignes matérialisent l'endroit où les usagers circulant sur la chaussée doivent s'arrêter le cas échéant pour assurer une bonne visibilité mutuelle avec les piétons souhaitant traverser.

    Les maires disposent donc de la possibilité de mettre en place des zones tampons, afin d'améliorer la sécurité des piétons .

    Cette lettre est réalisée par : Denis Kientz, William Kennedy, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :