Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Echantillonnage : le tryvertising ouvre boutique

    04 juillet 2011

    Véritable laboratoire de tendances qui transforme le client en testeur VIP, une boutique d'échantillons a ouvert l'été dernier à Paris. Ce concept permet aux annonceurs de mieux cibler leurs clients potentiels et, le cas échéant, d'ajuster le produit.

    Comment ça marche ?

    Les sites Internet proposant aux internautes de recevoir échantillons et autres coupons sont nombreux : c'est la version électronique du tryvertising (anglicisme formé par " try " essayer et " advertising " publicité). Un magasin physique, Smart Store, basé sur ce principe, a ouvert l'an dernier à Paris.
    L'inscription peut se faire en ligne ou au magasin. Les produits sont testés sur place ou rapportés chez le consommateur. Quant aux avis, ils sont donnés au moment du test ou recueillis en ligne.
    Pour le consommateur ce n'est pas tout à fait gratuit : il est nécessaire de s'inscrire en tant que membre, moyennant 10 euros par an ; le client peut repartir avec 5 échantillons par semaine.
    Différents annonceurs se sont déjà laissés tenter par ce marketing original : le testeur peut donner son avis aussi bien sur un gadget high-tech, une crème cosmétique innovante, un nouveau soda ou encore des vêtements et accessoires de mode.

    Un intérêt pour les marques ?

    Avec le classique échantillon distribué en masse, les marques n'ont pas de retour sur le produit de la part des clients éventuels. L'intérêt de ce véritable échange " échantillon contre avis ", repose sur le retour que fera le consommateur via le test et les réponses qu'il fournira aux questionnaires. L'annonceur peut alors connaitre le pouvoir d'attraction d'un produit sans l'influence du facteur prix, ajuster son produit et cibler davantage son futur client comme sa communication. De grandes et de petites marques s'intéressent à cette tendance pour lancer leurs produits.
    Ce type de système est aussi présent sur les réseaux sociaux. Certains sites de tryvertising proposent désormais des liens directs vers les pages des marques concernées par le test. Le testeur peut partager son avis avec ses amis et ainsi créer du buzz. Buzz que l'annonceur n'a plus qu'à espérer positif. ..

    Marketing - Communication : consultez les articles des experts SVP

    Surveillez vos concurrents, votre marché avec les Actualités sectorielles SVP

    Cette lettre est réalisée par : Angélique Bizet Michel Logerot, Géraldine Sourdot