Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Employeur Pro-vélo - un nouveau label pour distinguer les entreprises engagées dans la promotion du vélo

    22 December 2020

    Créé en septembre 2020 par la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB) avec le soutien de l'Ademe, le label " Employeur Pro-vélo " incite les entreprises à proposer des solutions vélo et des services à leurs collaborateurs et à encourager leurs clients et leurs fournisseurs à utiliser le vélo comme mode de transport.

    L'explosion de la pratique du vélo

    La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 a fait exploser la pratique du vélo dans notre pays, et notamment dans les grandes métropoles où les réseaux de transports en commun ont été moins fréquentés après le premier déconfinement.

    Ce phénomène qui concerne autant les déplacements privés que les déplacements domicile-travail s'est depuis imposé dans les grandes villes où la circulation en voiture reste difficile.

    Et il est fortement soutenu par le Ministère de la Transition Ecologique qui a annoncé le prolongement du dispositif " coup de pouce vélo "*, qui devait prendre fin le 31 décembre 2020, jusqu'au 31 mars 2021 et le lancement du programme " Objectif Employeurs Pro-vélo " pour favoriser l'usage du vélo pour les trajets domicile-travail.

    Pour encourager les entreprises à faire la promotion de ce moyen de transport auprès de leurs collaborateurs, la FUB et l'Ademe viennent donc de créer le label " Employeur Pro-vélo ".

    Le label " Employeur Pro-vélo "

    L'objectif du label est d'accompagner et d'encourager les employeurs, qu'ils soient publics ou privés et quelle que soit leur taille, dans leur démarche de développement de l'usage du vélo pour les trajets domicile-travail.

    Le label incite les employeurs à proposer des solutions vélo (vélos de services, de fonctions, incitations financières) et des services (réparation, formations, événements, etc.) à leurs collaborateurs mais aussi à encourager leurs clients et leurs fournisseurs à utiliser la bicyclette comme mode de transport.

    Le processus de labellisation

    Le processus de labellisation comprend deux étapes. La labellisation sera obtenue après une auto-évaluation de l'employeur, permettant de vérifier que son niveau d'engagement est suffisant, suivie d'un audit sur site par une association du réseau FUB.

    En fonction des résultats de l'audit, un label de niveau bronze, argent ou or pourra lui être décerné.

    Les critères pris en compte pour l'évaluation sont réunis dans un référentiel public. Ce référentiel porte sur la stratégie de l'employeur, sa communication, les services proposés aux collaborateurs (maintenance, flotte de vélos, formation, etc.) et aux visiteurs, ainsi que sur les aménagements et les équipements disponibles (parkings, vestiaires, casiers, etc.).

    La version officielle du référentiel devrait être proposée le 28 janvier 2021 lors du congrès de la FUB.

    Le label sera attribué pour une période de 3 ans.

    (*) Le dispositif " coup de pouce vélo " qui visait à remettre en état 1 million de vélos d'ici fin 2020, sera prolongé jusqu'au 31 mars 2021. Il permet aux Français de bénéficier d'une prise en charge jusqu'à 50 euros HT pour la remise en état de leur vélo.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky
    , Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :