Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Établir un plan de trésorerie prévisionnel : Le guide

    26 March 2021

    Le plan de trésorerie prévisionnel est un tableau enregistrant les encaissements et les décaissements d'une entreprise au cours d'une période précise. Le but est de projeter les rentrées et les sorties d'argent pour connaître à l'avance l'évolution de sa trésorerie, étape indispensable pour bien gérer financièrement son entreprise. Recettes, charges : voici les principales étapes pour établir un plan de trésorerie prévisionnel.

    Faire un tableau pour réaliser son plan de trésorerie prévisionnel

    L'architecture du tableau est simple : les mois de l'année civile en colonne, et les entrées et sorties d'argent en ligne. Le chef d'entreprise ou l'expert-comptable indique dans les cases le montant de chaque opération de trésorerie.

    Sans être exhaustif, voici les encaissements :

    • vente de prestations ou de services ;
    • apports en capital ;
    • apports en compte courant ;
    • aides financières ;
    • emprunts bancaires ;
    • TVA remboursée.

    Et les décaissements :

    • investissements ;
    • remboursements d'emprunt ;
    • achats prévisionnels ;
    • sous-traitance ;
    • charges locatives ;
    • factures d'énergie ;
    • frais d'entretien ;
    • frais d'assurance ;
    • frais bancaires ;
    • TVA ;
    • impôts et taxes ;
    • salaires ;
    • charges sociales.

    Les flux fixes sont faciles à recopier de mois en mois. En revanche, les flux variables sont par définition plus difficiles à anticiper. La recommandation est de se référer aux années précédentes ou aux hypothèses du business plan si l'entreprise démarre.

    L'exercice s'achève par le calcul du solde de chaque mois (encaissements-décaissements). Il s'ajoute dans le calcul du mois suivant à la ligne " report de solde précédent ". Enfin, la dernière ligne du tableau prévisionnel relève le solde cumulé, c'est-à-dire la somme des soldes mensuels.

    Les atouts d'un plan de trésorerie

    L'exploitation des données d'un plan de trésorerie prévisionnel apporte de nombreux avantages au chef d'entreprise :

    • la planification du volume des ventes à venir cadrant les actions à mettre en place ;
    • l'anticipation des creux de liquidités pour éviter les défauts de paiement et autres frais bancaires (agios) ;
    • une vision précise des dépenses à venir pour, si besoin, baisser les coûts structurels de l'entreprise et réaliser des économies ;
    • la mise à disposition d'un outil d'aide à la décision pour connaître l'impact sur la trésorerie de nouveaux encaissements ou décaissements.

    La gestion d'une entreprise oblige à croiser les données de plusieurs tableaux financiers prévisionnels. Plus synthétique qu'un bilan comptable, le plan de trésorerie prévisionnel apporte à l'entreprise une connaissance du niveau de liquidités disponibles à moyen terme pour affiner sa stratégie (trésorerie nette, fonds de roulement, besoin en fonds de roulement).

    Les autres tableaux financiers sont :

    • le compte de résultat prévisionnel qui chiffre les produits et les charges de l'entreprise ;
    • le bilan prévisionnel qui évalue le patrimoine de l'entreprise à la fin de chaque exercice annuel ;
    • le tableau de financement prévisionnel qui renseigne sur les modalités de financement des investissements en cours de l'entreprise.
    Cette lettre est réalisée par : Régis AdonaÏ
    , Le Huérou Cédric

    Les articles des experts SVP sur le même thème :