Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    État de santé de la population en France : situation favorable

    20 avril 2015

    La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) a publié récemment la 6ème édition du rapport sur l'État de santé de la population en France. Ce panorama confirme la situation favorable des Français par rapport aux autres pays développés.

    Espérance de vie selon le genre : l'écart en diminution

    Les indicateurs abordés dans ce rapport sont la mortalité, l'espérance de vie à la naissance ou à 65 ans, la mortalité cardio-vasculaire. Les Français vivent toujours plus longtemps, même si, conséquence du vieillissement de la population, ils souffrent plus de pathologies chroniques ou d'incapacités fonctionnelles.

    Cependant ces résultats doivent tenir compte de disparités entre les femmes et les hommes, les différentes catégories sociales, les régions.

    Concernant l'espérance de vie à la naissance, elle reste particulièrement élevée chez les femmes et supérieure à celle des hommes (85,4 ans en 2014, contre 79,2 ans pour les hommes). Cet écart s'est néanmoins réduit au cours des vingt dernières années, passant de 8,2 ans en 1994 à 6,2 ans en 2014. L'espérance de vie à 65 ans en France est toujours parmi les plus élevées en Europe.

    Pour les populations défavorisées on observe de multiples facteurs d'inégalités de santé : espérance de vie, recours aux soins, morbidité. La différence d'espérance de vie à 35 ans entre cadres et ouvriers est de 6,3 ans pour les hommes et de 3,0 ans pour les femmes, écart stable depuis les quarante dernières années.

    Les inégalités de santé d'une région à l'autre s'expliquent par les différences de structures démographiques, sociales ou par une répartition de l'offre de soins non homogène.

    D'autres facteurs peuvent également influencer la santé de la population : environnementaux (qualité de l'air ou de l'eau), individuels (alcool, tabac, nutrition) et professionnels selon les conditions de travail.

    Cette lettre est réalisée par : Valérie Belair, Jacques Dugravier, Rosine Magnier

    Les articles des experts SVP sur le même thème :