Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Forte hausse du cours du pétrole en avril

    06 mai 2010

    Le cours du baril de Brent poursuit sa hausse. La moyenne du mois d'avril s'établit à plus de 85 dollars, soit une hausse de 7,9% par rapport au mois précédent. Exprimé en euro, le prix du baril progresse de 9,2%, compte tenu de la hausse du dollar.

    Pas d'impact de la marée noire dans le Golfe du Mexique

    Le 20 avril, une plateforme pétrolière exploitée par le groupe britannique BP dans le Golfe du Mexique explose et coule deux jours plus tard. Avec près d'un million de litres de brut s'échappant chaque jour, la marée noire dépassera en ampleur celle de l'Exxon Valdez, en 1989 en Alaska. Deux autres plateformes pétrolières dans le Golfe ont dû cesser leurs opérations pour des raisons de sécurité. BP est en train de boucher le puits, une opération qui prendrait "entre 30 et 90 jours". Pour le moment, il n'y a pas eu d'impact significatif ni sur la production, ni sur les voies maritimes croisant bien au delà, ni enfin sur les cours.

    Les prix poussés par la spéculation

    "Les prix actuels du pétrole obéissent à la spéculation et à la conjoncture marquées par la crise économique en Grèce plus qu'à la loi de l'offre et la demande. Les marchés mondiaux du pétrole sont actuellement affectés par la même crise de 2008 où tout le monde demandait à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole d'augmenter la production pour maitriser la hausse des prix", a déclaré récemment le ministre algérien de l'énergie et ancien président de l'OPEP. Pour celui-ci, même si l'OPEP décide d'augmenter la production, cela n'aura pas d'impact sur les prix qui obéissent à la spéculation sur les marchés financiers sur fond de crise en Grèce et de craintes de son extension à d'autres pays européens comme le Portugal et l'Espagne.

    Baisse de l'euro, hausse du prix de l'essence

    Selon Total, la faiblesse de l'euro serait en grande partie responsable de la hausse du prix du pétrole, libellé en dollars,

    Le Directeur général du groupe pétrolier estime que la hausse des prix à la pompe en France s'explique "en grande partie" par la baisse de l'euro qui fait augmenter le prix du baril de pétrole libellé en dollars. Le prix du gazole valait 1,17 euro/litre en moyenne, la dernière semaine d'avril en France, revenant ainsi à son niveau atteint en octobre 2008. La hausse enregistrée au cours du mois d'avril a été de 4,1% (+12,2% depuis le 1er janvier).

    "Aujourd'hui, le baril est à 85 dollars, ce qui est relativement élevé donc on ne voit pas de raison forte à court terme pour qu'il remonte plus", a-t-il affirmé. Quant à l'euro, il est à "un niveau très bas" et "je crois qu'il n'y a pas non plus de raison de l'anticiper beaucoup plus bas", a ajouté le dirigeant de Total.

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Chiffres clés, contexte économique

    Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler