Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Frais de télétravail : l'Urssaf assouplie ses règles sur les allocations forfaitaires

    03 February 2021

    Le site de l'Urssaf, en début février, a mis à jour sa fiche sur les frais professionnels liés au télétravail. Ainsi, les règles prévues par la précédente note du 18 décembre 2019, sont assouplies et la tolérance à l'allocation forfaitaire conventionnelle s'étend quel que soit son montant.

    La limite des exonérations adaptée aux montants prévus par certains accords collectifs

    Pour rappel, la note du 18 décembre 2019 prévoyait les exonérations suivantes : 10 € par mois, pour un salarié effectuant une journée de télétravail par semaine, 20 € par mois pour un salarié effectuant deux jours de télétravail par semaine, 30 € par mois pour trois jours par semaine, etc..

    Désormais, selon le site de l'Urssaf, "si l'allocation forfaitaire est prévue par la convention collective de branche, l'accord professionnel ou interprofessionnel ou un accord de groupe, elle est réputée utilisée conformément à son objet et exonérée de cotisations et contributions sociales dans la limite des montants prévus par accord collectif, dès lors que l'allocation est attribuée en fonction du nombre de jours effectivement télétravaillés".

    Vous pouvez retrouver ces informations sur le site de l'Urssaf dans la rubrique : Employeur - Calculer les cotisations - Les éléments à prendre en compte - Les frais professionnels - Le télétravail

    Cette lettre est réalisée par : Sophie Maïsuradzé
    , Olivier Anceschi

    Les articles des experts SVP sur le même thème :