Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Graphène et prix Nobel de physique

    15 octobre 2010

    Andre Geim et Konstantin Novoselov ont été récompensés par le prix Nobel, pour leurs travaux sur le graphène, un cristal bidimensionnel constitué d?atomes de carbone qui pourrait remplacer le silicium.

    Léger, transparent, résistant,conducteur électrique et thermique...

    Constitué d'atomes de carbone, le graphène est à ce jour le seul cristal stable à deux dimensions.

    Ces propriétés intéressent les ingénieurs en microélectronique, qui discernent en ce matériau un possible remplaçant du silicium. En effet très bon conducteur d'électricité, le graphène pourrait être utilisé dans la conception de transistors ultrarapides, à la place du silicium.

    Parmi les applications envisagées : la fabrication d'une nouvelle génération de composants et de capteurs électroniques, mais aussi la mise au point de matériaux composites aux propriétés inédites. D'autres applications, comme la conception de cellules solaires ultrafines, ou d'écrans tactiles transparents sont envisageables.

    La production en masse n'est sans doute pas pour tout de suite, mais les nombreuses possibilités de ce matériau laissent penser que la technologie va s'emparer de ce nouveau matériau.

    Prix Nobel de physique 2010

    Le prix Nobel de physique 2010 récompense des travaux sur un matériau très connu : le carbone. Mais. Les nobélisés, le néerlandais Andre Geim et le russo-britannique Konstantin Novoselov ont été les premiers à isoler le graphène en 2004. Ils ont ainsi réalisé en 2007 le premier transistor en graphène, épais de seulement quelques dixièmes de nanomètres, et beaucoup plus rapide que ceux en silicium.

    Inimaginable il y a encore 6 ans ,le graphène, est devenu un matériau incontournable pour les nanotechnologies et la physique de la matière condensée.

    Procédés technologiques, matériaux, process : cliquez ici pour retrouver nos articles !

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Cette lettre est réalisée par : Rosine Magnier, Grégoire Henrotte, Jacques Dugravier