Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Impacts Covid-19 : prévisions de croissance économique (MAJ du 15/05/2020)

    15 mai 2020

    Les conséquences économiques de la pandémie liées au coronavirus sont visibles et non négligeables sur l'ensemble du monde. La contraction économique dans plusieurs secteurs d'activité impactent négativement la croissance économique mondiale, avec des disparités selon les pays et en fonction des mesures de confinement qui ont été prises pour lutter contre la propagation du virus. Les Experts SVP vous proposent chaque semaine les prévisions économiques actualisées.

    Quelles sont les perspectives économiques mondiales liées à cette crise ?

    De plus en plus de pays rentrent dans une phase de déconfinement et de relance de l'activité. Pour l'instant les analystes économistes de notre panel n'ont pas modifié leurs perspectives de croissance du PIB 2020 sur les principales économies. Le top 10 des pays les plus impactés seraient l'Italie avec un taux de croissance prévu du PIB 2020 de -12,1%, suivi du Liban (-12%), du Pérou (-9%), du Mexique (-8,4%), de l'Ukraine (-7,4%), de la France (-7,1%), de la Croatie (-7,1%), du Royaume-Uni (-6,7%), de la Roumanie (-6,6%) et de l'Espagne (-6,5%). Le chiffre de la semaine : le PIB allemand a reculé de 2,2% au premier trimestre 2020 son " pire résultat depuis la crise économique de 2008-2009, et son deuxième plus mauvais depuis la Réunification en 1990 ", indique Destatis.

    140520

    Des perspectives de croissance revues à la baisse partout dans le monde

    Sur cette semaine, les analystes économiques de Scotia Bank et DBS ont fortement revu à la baisse leur prévision du taux de croissance du PIB 2020 sur, respectivement, le Pérou et les Philippines. Ces 2 pays rentrent ainsi dans le top 15 des pays en termes de prévisions revues à la baisse suite au Covid-19. Le taux de croissance du PIB 2020 aux Philippines est désormais estimé à -2,4% contre +4% auparavant, soit un écart de prévision de 6,4 points de % en 1 semaine. Cela s'explique par la publication en dessous des consensus, du taux de croissance du PIB de -0,2% pour le 1er trimestre 2020, devenant d'ailleurs négatif pour la 1ère fois depuis le 4ème trimestre 1998 impacté à l'époque par le phénomène El Nino. Quant au Pérou, le taux de croissance du PIB 2020 a été ramené à -9% contre -2% précédemment, soit un écart de prévision de 7 points de % sur 1 semaine. Les dettes importantes émises par le gouvernement péruvien depuis 1 mois (7 milliards d'$) peuvent être source d'inquiétude.

    15 mai

    Cette lettre est réalisée par : Kader Berachoua
    , Stéphane Chen
    , Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :