Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Inflation : hausse de +1,2% sur un an en juin 2019

    24 juillet 2019

    En juin 2019, les prix à la consommation sont repartis à la hausse sur un an à +1,2% contre +0,9% le mois précédent. Cette évolution s'explique par une croissance plus vive des prix des produits alimentaires ainsi qu'une nette accélération des prix des services selon l'INSEE.

    Accélération des prix des services et des prix alimentaires en juin

    En juin 2019, les prix des services sont plus dynamiques que le mois dernier avec 1,2% sur un an contre +0,6% en mai et +1,0% en mars. Cette nette accélération des prix des services s'explique par le rebondissement des prix des transports qui marquent une hausse de +1,5% sur un an contre -1,5% le mois précédent. De plus, les prix des transports aériens marquent un fort rebond à +2,4% sur un an contre -2,5% en mai. En outre, les prix des services de communication marquent un ralentissement notable avec -1,1% sur un an contre -3,4% en mai et -3,0% en avril.

    Enfin, les prix de l'alimentaire continuent leur progression avec une hausse des prix à la consommation de l'ordre de +2,6% sur un an contre +2,3% le mois dernier.

    Moindre hausse des prix de l'énergie sur un an

    Dans l'ensemble, pour le mois de juin, les prix de l'énergie marquent un ralentissement plus prononcé que le mois précédent avec une hausse de +2,4% sur un an contre +3,4% en mai et +4,8% en avril. Plus précisément, on notera un repli des prix des produits pétroliers avec -1,3% sur un an contre +3,4% en mai et +5,7% en avril. Quant aux prix du gaz, ils ralentissent de nouveau ce mois-ci à +10,5% sur un an contre +13,1% en mai dernier.

    Malgré cela, les prix du tabac ont augmenté de +9,0% sur un an contre +9,1% le mois précédent. Hors tabac, l'inflation sur les douze derniers mois repart à la hausse et atteint +1,0% (contre +0,8% le mois précédent).

    Stabilité des prix des produits manufacturés sur un an

    En juin 2019, sur un an, le recul des prix des produits manufacturés s'accentue de nouveau à -0,7% pour le deuxième mois consécutif. Cette dégradation des niveaux de prix résulte d'une baisse des prix des produits de l'habillement et chaussures (-0,9% sur un an contre -0,7% en mai) et des produits de santé (-3,1% sur un an). A contrario, les prix des voitures neuves continuent leur ascension avec une hausse de +1,2% sur un an contre +0,9% en mai.

    Cette lettre est réalisée par : Kader Berachoua, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :