Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Inflation : Remontée des prix à +1,3% sur un an en février

    29 mars 2019

    Bien que stable sur un mois, l'inflation repart à la hausse sur un an en février 2019. L'indice des prix à la consommation augmente de +1,3% sur un an contre +1,2% en janvier dernier. Le rebond des prix de l'énergie et des prix de l'alimentation sont à l'origine de cette hausse de l'indice des prix à la consommation.

    Hausse de l'inflation énergétique sur un an

    En février 2019, les prix de l'énergie repartent à la hausse après trois mois consécutifs de baisse. Cette tendance s'explique principalement par l'augmentation des prix des produits pétroliers (+3,2% sur un an contre +0,2% précédemment).

    Entre janvier et février 2019, le prix moyen du baril de Brent est reparti à la hausse avec une cotation moyenne de +7,7%. Sur un an, a contrario, la cotation moyenne du baril de Brent est passée de 65,32$ à 63,96$, soit une baisse annuelle de -2,1% (contre -14,01% sur un an en janvier dernier). Pour plus d'informations sur la fluctuation des cours du pétrole, nous vous invitons à lire notre note à ce sujet.

    En outre, concernant l'inflation énergétique, on note un ralentissement des prix du gaz (+11,9% sur un an contre +12,7% en janvier) et un repli des prix de l'électricité (-0,3% sur un an contre +0,2% précédemment).

    Augmentation prononcée des prix de l'alimentation avec l'entrée en vigueur de la loi "Agriculture et alimentation"

    Les prix de l'alimentation ont augmenté de +3,1% sur un an (contre +2,7% en janvier et +2,5% en décembre). Les prix des produits frais affichent une hausse toujours dynamique de +8,3% sur un an (contre +8,3% le mois précédent), en raison de l'évolution des prix des fruits frais (+2,7% sur un an contre +3,6% précédemment) alors que les prix des légumes frais continuent leur progression (+13,6% sur un an).

    Concernant les prix de l'alimentation hors produits frais, l'entrée en vigueur de la loi "alimentation et agriculture" (loi EGalim) a eu des conséquences sur le panier des ménages. Rappelons brièvement que l'une des dispositions de ce dispositif législatif vise à assurer de meilleurs revenus aux agriculteurs en augmentant les prix des produits des grandes marques. En février 2019, on constate une hausse de +2,1% sur un an contre +1,7% en janvier dernier. L'augmentation des prix a principalement visé les boissons alcoolisées (+2,7% sur un an contre +1,8% en janvier) et non alcoolisées tels que les sodas (+2,7% sur un an contre +2,2%) ainsi que les huiles et graisses de cuisson tels que l'huile de l'olive par exemple (+7,4% contre +6,7%).

    Une inflation annuelle tout aussi dynamique au niveau européen

    Selon Eurostat, le taux d'inflation annuel de la zone euro est de +1,5% sur un an en février 2019 (contre +1,4% en janvier 2019). L'année dernière, à la même époque, il était de +1,1%. Quant à l'Union européenne, le taux d'inflation annuel s'est établi à +1,6% en février 2019, contre +1,5% en janvier 2019. Un an auparavant, il était de +1,4%. On notera que les taux annuels les plus faibles ont été observés en Irlande (+0,7%), en Grèce, en Croatie et à Chypre (+0,8% chacun) alors que les taux annuels les plus élevés ont quant à eux été enregistrés en Roumanie (4,0%), en Hongrie (+3,2%) et en Lettonie (+2,8%).

    Cette lettre est réalisée par : Kader Berachoua, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :