Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Interdiction de plantes et substances à visée amaigrissante

    15 May 2012
    La nouvelle agence nationale de sécurité du médicament (ANSM anciennement l'AFSSAPS) a, dans un communiqué de presse du 10 mai 2012, annoncé l'interdiction de 3 plantes et 26 substances actives dans les préparations à visée amaigrissante

    Les décisions de police sanitaire

    L'ANSM, vient de prendre des décisions de police sanitaire visant à interdire l'utilisation, dans un but d'amaigrissement, de 3 plantes et de 26 substances actives dans les préparations réalisées en pharmacie. « Ces préparations n'ont pas prouvé leur efficacité et peuvent exposer le patient à des risques pour sa santé ».

    Les plantes et les substances suivantes sont donc interdites

    • Plantes : Garcinia cambodgia et le fruit vert de Citrus aurantium L. ssp aurantium (Citrus aurantium L. ssp amara) et les préparations à base de la plante Hoodia gordonii.
    • Substances actives : clenbutérol (anabolisant à usage vétérinaire), clonazépam (benzodiazépine), exénatide (antidiabétique), liraglutide (antidiabétique), méprobamate (anxiolytique), synéphrine (issu du fruit vert de Citrus aurantium) et orlistat.

    Certaines autres substances actives ne pourront être utilisées, dans les préparations, que pour les enfants de moins de 12 ans, les adultes dénutris ou les adultes souffrant de troubles de la déglutition.

    L'ANSM rappelle que « la démarche de perte de poids n'est ni anodine ni sans conséquence pour la santé. Elle doit s'inscrire sur le long terme dans le cadre d'une prise en charge globale, individualisée et interdisciplinaire »

    Ces décisions seront effectives dès leur parution au Journal Officiel

    Cette lettre est réalisée par : Valérie Belair, Jacques Dugravier, Géraldine Sourdot