Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    L'inflation à son plus bas niveau depuis 1954

    13 August 2009

    Les soldes d'été ont conduit l'inflation annuelle à son plus bas niveau depuis 1954(-0,4% sur un mois, -0,7% sur un an). En juillet, les baisses de prix de l'habillement n'ont été que partiellement compensées par les hausses de prix saisonnières.

    Les principales hausses de prix du mois

    . Comme tous les étés, les plus fortes hausses de prix du mois de juillet touchent le secteur du tourisme. Le prix des voyages organisés augmente de 16,8% sur le mois, mais seulement de 1,2% par rapport à l'année dernière. Les loyers des hébergements de vacances font un bond de 38,5% sur le mois ( 5,5% sur un an).

    . La hausse du SMIC, au 1er juillet de 1,26%, se traduit par des augmentations de tarif de services à fort contenu en main d'oeuvre. Se renchérissent les services de protection sociale, tels que les gardes pour enfants ( 0,6% sur le mois, 1,5% sur un an), les services domestiques ( 1,2% sur le mois et sur un an) et les services liés au logement dont les charges de copropriété ( 2,0% sur le mois, 2,7% sur un an).

    . Les modifications tarifaires, traditionnelles en juillet, affectent les prix des péages et parking ( 3,6% sur un an), la distribution d'eau ( 8,6% sur un an) les pièces détachées d'automobiles et la presse ( 5,7% sur l'année).

    Les principales baisses de prix du mois

    . En raison des soldes d'été, les prix de l'habillement et des chaussures reculent de 8,5% sur le mois ( 0,5 % sur un an), le mobilier (-2,2% sur le mois, 0,4% sur un an), le petit électroménager (-0,5% sur le mois, 1,2% sur un an). Enfin, les prix des automobiles neuves baissent de 0,4% sur le mois ( 1,5% sur un an).

    . L'accalmie récente sur le marché pétrolier bénéficie aux prix des carburants (-1,6% sur le mois,

    -24,6% sur un an) et surtout du fuel domestique (-2,0% sur le mois, -42,9% sur un an).

    . Le poste de dépenses alimentaires profite de nouvelles baisses de prix sur les fruits (-8,7% sur le mois, -20,2% sur un an) et les légumes (-6,6% sur le mois, -8,4% sur un an).

    Zone Euro : baisse exceptionnelle des prix

    L'inflation annuelle est estimée pour la zone Euro à -0,6% en juillet 2009 contre 4,3% en juin 2008 (niveau record). Actuellement, les taux annuels les plus faibles ont été observés en Irlande (-2,2%), au Portugal (-1,6%), en Belgique, en Espagne et au Luxembourg (-1,0% chacun), et les plus élevés en Roumanie (5,9%), en Pologne (4,2%) et en Lituanie (3,9%).

    Dès la fin de l'été, l'inflation reviendrait positive

    Dès la fin de l'été, après avoir été négative quelques mois, l'inflation reviendrait positive. Cumulée sur les 7 premiers mois de l'année, la hausse des prix n'atteint que 0,1%. Si la tendance observée se confirmait, la hausse des prix à la consommation en fin d'année 2009 pourrait atteindre 1%.

    Cette lettre est réalisée par : Murielle Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Jean-luc Zeiler