Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    L'inflation au plus haut depuis deux ans

    14 December 2011

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler Pierre-louis Passalacqua, Géraldine Sourdot

    Depuis l'été 2009, l'inflation s'accélère. Au mois de novembre, les prix à la consommation ont augmenté de 0,3% en moyenne. Les plus fortes hausses affectent les produits pétroliers mais aussi l'alimentation et les primes d'assurances. Sur les douze derniers mois, l'augmentation du coût de la vie atteint 2,5% contre 2,3% en octobre.

    Les principales hausses de prix

    . La persistance de cours pétroliers élevés (+30% sur un an) provoque une nouvelle augmentation des prix à la pompe des carburants. Le gazole gagne +3,0% sur le mois, +16,8% sur un an, le fuel domestique augmente de 4,4% sur le mois et 23,8% sur un an.
    . Les prix des produits alimentaires, y compris les boissons non alcoolisées, progressent de 0,3% sur le mois (+3,3% sur un an). Suivant la progression des cours sur les marchés mondiaux,
    des hausses significatives touchent le sucre (+3,5% sur un mois, +8,1% sur un an), les pâtes (+1,2% sur le mois, +5,1% sur un an), sans oublier les huiles (+0,4% sur le mois, +7,9% sur un an) et les produits laitiers (+0,5% sur le mois, +3,6% sur un an).
    . En cette fin de l'année, le renouvellement des contrats d'assurance s'accompagne de hausses importantes surtout pour les assurances et mutuelles de santé (+5,4% sur le mois) et les assurances automobiles (+4% sur le mois).

    Les principales baisses de prix

    . Les principaux services à bénéficier de baisses de prix concernent le secteur du tourisme, les tarifs pratiqués en novembre étant ceux de basse saison. Les prix des voyages organisés se replient de 8% sur le mois (+2,0% sur un an), les services d'hébergement (hôtels et villages de vacances) de 1,3% sur le mois (+1,7% sur un an), les billets d'avion de 0,8% (+4,7% sur un an).
    . Les promotions profitent aux acheteurs d'automobiles (-2,2% sur le mois, +2,0% sur un an), les jeux et jouets (-2,9% sur le mois, -1,1% sur un an).

    + 3% pour la zone euro

    Pour le troisième mois consécutif, le taux d'inflation de la zone euro reste inchangé avec +3% sur un an. Selon le mode de calcul harmonisé d'Eurostat, la hausse des prix en France est de 2,7%. Les taux les plus faibles ont été constatés en Irlande (0,8%), en Suède (1,6%) ainsi qu'en République tchèque et en Slovénie (2,0% chacun), et les plus élevés en Roumanie (6,6%), en Estonie (5,2%) et au Royaume-Uni (4,3%).

    Prévisions 2012 : +1,7%

    Selon l'INSEE, la hausse des prix s'établirait à 2,3% en décembre (2,1% pour les banques).
    Sur les 11 premiers mois de l'année 2011, l'inflation cumulée atteint 2,0%. Les prévisions pour l'année prochaine tablent sur le ralentissement économique et le reflux des cours des matières premières. L'inflation reviendrait, courant 2012, en dessous des 2% par an. Le Ministère de l'Economie, dans le cadre du projet de loi de finances, conserve l'hypothèse de +1,7% pour l'année 2012, en cohérence avec les prévisions des grandes banques.

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Suivez les évolutions des indicateurs économiques impactant votre activité