Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    La consolidation du marché des microbrasseries en France

    10 February 2016

    Les questions que vous vous posez sur ce marché :Par rapport à leurs voisins européens, les Français consomment de la bière en plus faible quantité. Toutefois, ils sont réceptifs à l'offre des microbrasseries. Quels en sont les raisons ? Que peut-on dire du phénomène des microbrasseries en France ? Afin de mieux appréhender ce marché, vous pouvez obtenir une synthèse sur le marché des microbrasseries en France adaptée à votre besoin.

    Les données économiques

    2,18 milliards d'euros de revenus générés par les ventes de bière en hypers et supermarchés en France en 2014.

    3% de la consommation française de bière représentée par la bière artisanale en 2015.

    Les tendances du marché et faits marquants

    La production des microbrasseries, un produit local avant tout : identité locale, utilisation d'ingrédients locaux, distribution principalement locale.

    Un tissu sectoriel dynamique qui propose des produits originaux, de qualité et modernes qui trouvent échos auprès des consommateurs.

    Les acteurs

    Un marché très atomisé avec des acteurs répartis sur l'ensemble du territoire français et non uniquement dans les régions historiques de production.

    Près de 700 microbrasseries recensées sur l'ensemble de la France en 2014.

    Les clients

    La baisse de 34,5% de la consommation d'alcool par les Français entre 1970 et 2014.

    Des consommateurs à la recherche de bières avec du goût : bières de spécialité, tendances ou premium.

    Les enjeux

    Opportunités :

    L'offre des microbrasseries répond à l'attrait des consommateurs pour des produits authentiques, riches en saveurs et bénéficiant d'une image artisanale.

    Un marché stimulé par l'ouverture de nombreuses microbrasseries chaque année sur l'ensemble de la France.

    Menaces :

    La création, par les grandes marques de bière, de gammes premium afin de concurrencer les productions des microbrasseries et brasseries artisanales / indépendantes.

    La capacité limitée des investissements des microbrasseries due, notamment, à l'augmentation de la taxe de droit d'accise.

    Cette lettre est réalisée par : Baudouin Despres, Blanche De Louvencourt, Anne-cécile Henkes