Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    La locomotive chinoise poursuit son chemin et devient la 4ème puissance mondiale

    25 January 2006

    L'émergence d'un géant énergétique :

     

    Selon la dernière étude de la banque d'affaires Goldman Sachs, la Chine serait la première puissance mondiale en 2041.

    L'émergence d'un géant économique s'accompagne nécessairement de l'émergence d'un géant énergétique.

    La Chine consomme 2,3 fois plus d'énergie que la moyenne mondiale. D'ici à 2030, la Chine représentera à elle seule 16% de la croissance de la demande mondiale de pétrole et 49% de la croissance de la demande mondiale de charbon.

    Pour faire face à la croissance de la consommation électrique, la Chine devra construire 30 000 à 35 000 megawatts de capacités supplémentaires par an.

      Les conséquences de ces besoins énergétiques sont multiples :

    1) Pression sans précédent sur les prix de toutes les matières premières (le platine a touché un record historique et l'argent est à son plus haut depuis plus de vingt ans).

    2) Sécurisation physique des flux énergétiques.

    3) Intensifications et modifications des relations diplomatiques avec les pays producteurs de pétrôle. L'Arabie Saoudite a signé cinq accords de coopération avec la Chine.

    4) Signature d'un accord entre les ministres indiens et  chinois du pétrole. Cette alliance tactique des deux géants asiatiques devrait leur éviter une surenchère des prix.

    5) Rivalité accrue avec les Etats-Unis.

     

        Les entreprises françaises en Chine.

    En 2005, 1 400 PME ont fait le déplacement dans le cadre des différents événements organisés en Chine.  

       Cinq à sec en Chine :

    Son expérience internationale (1400 magasins dans 30 pays) a conduit naturellement la chaîne de pressing vers le marché chinois. Un début prudent avec un investissement de 500 000 €, un an de préparation et l'ouverture de deux magasins.

    Cinq à sec a dû changer de nom, la chaîne s'appelle désormais "Les 5 merveilles du propre".

     Wichard :

    Le leader mondial de l'accastillage installé à Thiers vient d'annoncer sa décision d'établir en Chine une usine de fabrication des produits les plus simples techniquement. Cette implantation serait pour l'instant neutre sur l'emploi, car les affaires sont excellentes pour Wichard,  Maillard et Simond, les autres sociétés du groupe.

     Camus :

    Spécialiste indépendant du cognac haut de gamme, le Groupe Camus passe par des partenariats "gagnant-gagnant", avec les plus grands groupes du marché mondial. Cyril Camus, le jeune président, s'intéresse de près au "duty free"; il vient de créer "Spirit of China", une nouvelle vitrine qui offre un condensé des produits haut de gamme chinois.

     Aigle :

    Succursales, franchises et corners, Aigle China vise 50 ouvertures sous les trois formes en 2006, avec un objectif de 430 points de vente fin 2008. Aigle et la société chinoise Li-Ning ont conclu, en juillet 2005, une joint-venture pour une durée de cinquante ans. A terme, la zone Asie devrait représenter 50% de l'activité.

     Petrossian :

    Le groupe prévoit l'ouverture, avec des partenaires locaux, de boutiques-cafés-bars à Shanghaï et Pékin.

     Tisseyre :

    Spécialisée dans l'ingénierie accoustique des salles de spectacles et des stades, l'entreprise toulousaine s'est rapprochée de la société d'ingénierie chinoise IPPR (1300 salariés).

    Avec comme projet l'Opéra traditionnel de Pékin, l'Opéra de Mongolie et le Guanzhaï Center.

     Renoma :

    La joint-venture Renoma Ningbo Apparel détenue avec Chan-Chan Group a permis un développement rapide du marché haut de gamme. D'ici 2007, Renoma table sur une trentaine de points de vente.

     Colipays :

    Spécialisée dans l'exportation de fruits tropicaux, la PME réunionnaise vient de signer un accord commercial avec des producteurs de litchis de la province de Mao Ming. La société va vendre son nouveau savoir-faire technologique de conservation naturelle de fruits et étudier l'installation d'une nouvelle unité à Canton.

     

    Les entreprises chinoises à l'extérieur.

     Shangri-La :

    Le groupe de Hong Kong, Shangri-La  Hotels and Resorts installe un hôtel de luxe à Paris d'environ 150 chambres.

     S.T. Dupont :

    Le groupe S.T. Dupont est rassuré. Son actionnaire majoritaire D&D International appartenant au magnat chinois Dickson Poon va éponger ses dettes.

     ZTE :

    La société chinoise de téléphonie mobile ZTE devrait s'implanter sur le site du Futuroscope et créer plus d'une centaine d'emplois.

     City Group :

    Le Gouvernement vénézuélien a signé jeudi un contrat de 905 millions de dollars avec la société City Group pour la construction de 20 000 logements.

     Adisseo :

    Le groupe chimique China National Bluestar a repris Adisseo, le chimiste français, un des leaders de la nutrition animale. Selon l'agence Chine Nouvelle, le montant de l'opération serait de 400 millions d'euros.

     Geely :

    Le constructeur automobile chinois Geely a exposé quelques modèles au salon de l'auto de Detroit. Il compte vendre 750 000 véhicules d'ici à 2010.

     

     Brèves

         La  hotte du Père Noël : 

     

      Meccano, Hasbro, Mattel... tous les jouets vedettes de Noël ont été fabriqués en Chine :

    - 80% des jouets vendus en France viennent en partie d'Asie,

    - Les fabricants n'ont pas toujours le choix tant la concurrence est rude. Ils doivent cependant être vigilants vis-à-vis de la défense des droits de l'homme. Pratiquement, tous les industriels ont souscrit à la charte de l'International Council of Toy Industry (ICTI).

     Hypergreen - une tour écolo en résille :

    La tour se veut verte, durable et écologique (55 étages, 250 mètres, 40000 m² de bureaux, 16000 m² de logements et 20000 m² de commerce). Le projet est né de la rencontre entre l'architecte Jacques Ferrier, le Groupe Lafarge et le bureau d'études Tribu. La tenue de la tour serait assurée par la façade autostable en résille, constituée d'éléments préconstruits en béton hautes performances (Ductal). L'objectif affiché est d'apporter une solution écologique et répondre à l'adéquation possible entre urbanisation et pollution.

     Le plan rail :

    La Chine se lance dans la modernisation de son réseau ferré. En 2020, le réseau comptera 100 000 kms de voies contre 74 000 aujourd'hui. Le réseau électricité serait de 50%. Pour ce projet, la Chine doit ouvrir son réseau aux investisseurs privés.

     L'épargne :

    La plupart des chinois estiment que la constitution d'un matelas de sécurité est la priorité numéro un. Les chinois épargneraient un quart de leurs revenus familiaux en prévision de la maladie et de la retraite.

     Les milliardaires :

    Dix milliardaires ont été identifiés en Chine. Les cent plus grosses fortunes du pays totalisent 41 milliards de dollars contre 29 milliards un an avant.

     La lingerie :

    Le secteur de la lingerie en Chine est un nouvel eldorado. Le marché devrait atteindre 6 milliards d'euros en 2006 (+ 20% par an). La Chine compte plus de 5000 confectionneurs de produits de lingerie dont 400 très gros.

     Shanghaï :

    Ville de mode par excellence, le pouvoir d'achat annuel à Shanghaï, supérieur à 1000 €, dépasse celui de la moyenne urbaine nationale qui s'élève environ à 847 €.

     Internautes :

    Selon le Centre d'Information Chinois sur Internet, 111 millions d'internautes chinois ont dépensé 12,4 milliards de dollars en ligne.

     

     Rappel de quelques conseils élémentaires :

     - Pour un chinois, la signature du contrat signifie le début d'une relation d'affaires et pour un français, elle est considérée comme la fin.

    - Un acheteur doit savoir que tout ne sera pas de bonne qualité dès le départ et le prévoir dans son budget.

    - Tout ce qui est lié à la finance, comptabilité ou fiscalité reste compliqué, la présence d'un cabinet français spécialisé s'avère presque indispensable.

    - S'adapter à la culture chinoise par le biais de la langue donne un atout supplémentaire aux affaires.

    - Ne jamais faire perdre la face à un chinois.