Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    La startup du mois : Everoad

    28 janvier 2019

    Créée en avril 2016, Everoad développe une plateforme collaborative dédiée au transport routier de marchandises. Elle permet la mise en relation des entreprises et des professionnels du transport routier de marchandises. La plateforme, à l'origine créée sous le nom de Convargo, est gratuite pour les expéditeurs et les chargeurs. Elle permet de lancer un appel d'offres pour une prestation ponctuelle ou à flux régulier vers plusieurs milliers de transporteurs inscrits.

    Le numérique et le bitume

    Elle apporte une brique de plus dans le rapprochement du monde physique de la route avec celui du numérique. L'informatique est déjà très présente dans le secteur du transport. Les outils à la disposition du transporteur (transport management systems ou TMS) disposent de très nombreuses fonctionnalités et gèrent l'activité de bout en bout.

    C'est encore plus flagrant en ce qui concerne l'informatique embarquée. La quasi-totalité des poids lourds sont équipés d'un ordinateur de bord performant permettant de gérer le trajet le plus rapide, d'optimiser la consommation de carburant et de géolocaliser le véhicule pour le suivi de la marchandise sur le système d'information du transporteur, par exemple.

    La plateforme d'Everoad va permettre, en reliant le TMS du transporteur avec l'ERP du client, d'ouvrir les systèmes d'information vers l'extérieur et de fluidifier les relations entre les acteurs.

    Le transport : un secteur très atomisé

    Il existe plus de 38 000 entreprises de transport en France et 568 000 en Europe pour un marché de plus de 300 milliards d'euros. La très grande majorité de ces entreprises sont des petites PME voire des TPE, 90% d'entre elles disposent d'une flotte de moins de 10 véhicules. De par leur taille, il leur est donc très difficile de travailler au quotidien tout en développant leur activité commerciale pour gagner de nouveaux clients.

    Le besoin de plateformes collaboratives permettant aux transporteurs de trouver ces nouveaux marchés est donc important. Et, du côté du chargeur, celui qui ordonne le transport, il y a également une nécessité de pouvoir obtenir des devis de plusieurs sources, de façon simple, ce que permettent ces sites. Mais la concurrence en France, face à Everoad sur ce marché, est déjà forte avec notamment les sociétés Chronotruck, FretLink ou encore Shippeo.

    Restaurer la confiance entre les acteurs

    Le secteur du transport et notamment l'accès à la profession de transporteur routier de marchandises est fortement réglementé. Le dispositif réglementaire appelé paquet routier comprend deux directives et, depuis leurs codifications, de nombreux articles dans le code des transports. Cette réglementation, lors de sa mise en place, avait déjà pour but de rendre la confiance entre les acteurs, chargeurs et transporteurs particulièrement, sur un marché trop opaque.

    Demain, la digitalisation du secteur ira encore plus loin. Plusieurs fournisseurs proposent des applications de traçabilité de la supply chain utilisant la blockchain. Elles vont permettre le suivi de l'ensemble des documents de transport (lettre de voiture, connaissement…), tout en apportant l'immuabilité et la transparence de la blockchain. Ce petit pas supplémentaire vers le " phygital ", les activités combinant le monde physique et le digital, pourrait apporter un grand bénéfice dans le partage des données entre le chargeur, les transporteurs, l'éventuel commissionnaire, les conducteurs et le destinataire, dans le cas d'un transport multimodal, par exemple.

    C'est pour apporter encore plus de confiance dans les relations entre les parties qu'Everoad rencontre les transporteurs qui souhaitent être présents sur la plateforme. L'entreprise va obtenir de chaque transporteur les documents permettant de démontrer qu'ils respectent l'ensemble des obligations pour l'accès et l'exercice de la profession (capacité, enregistrement au registre des transporteurs, assurances…).

    Accélérer la croissance pour rester concurrentiel

    En octobre 2017, Everoad a obtenu une levée de 16 millions d'euros, avec pour objectif d'accélérer son développement, proposer de nouveaux services aux expéditeurs et aux transporteurs, et étendre son activité à toute l'Europe. Cette levée de fonds faisait déjà suite à une précédente, en juin 2016, de 2 millions d'euros, auprès de nombreux business angels dont Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Pierre Kosciusko-Morizet et Olivier Mathiot et de grands entrepreneurs américains comme Tony Fadell (responsable de l'ingénierie iPod et cofondateur de Nest Labs).

    Cette lettre est réalisée par : Denis Kientz, Stéphane Chen, Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :