Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    L'assurance santé complémentaire en France : un marché mature qui poursuit sa concentration

    18 April 2017
    Cette lettre est réalisée par : Laurence Flattard, Anne-cécile Henkes

    Les questions que vous vous posez sur ce marché : que représente le secteur en France ? Quelles sont ses perspectives de développement ? Quels sont les principaux acteurs, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez acheteur, responsable marketing, directeur financier... vous pouvez obtenir une synthèse complète sur le marché de la complémentaire santé, adaptée à votre besoin.

    Les données économiques

    803 organismes complémentaires d'assurance maladie étaient dénombrés en 2015, contre 1 631 en 2006.

    Les mutuelles représentaient 60% du marché en 2015 : leur nombre a diminué de 58% par rapport à 2006.

    Les tendances du marché et faits marquants

    Le secteur a été l'objet de nombreuses réformes depuis 2013 : elles modifient en partie les règles et les rapports de force, notamment l'instauration de l'assurance complémentaire santé obligatoire pour les salariés à compter du 1er janvier 2016.

    Celle-ci induit, entre autres, un basculement inéluctable vers les contrats collectifs qui va, à terme, engendrer de profondes mutations sectorielles.

    Les acteurs

    Les mouvements de concentration du marché s'accélèrent, à l'instar du rapprochement entre Harmonie Mutuelle et la MGEN.

    En octobre 2016, Alan, startup française, a fait son entrée sur le marché des mutuelles avec une offre 100% digitale.

    Les enjeux

    Opportunités :

    Le renouvellement des référencements dans la Fonction publique d'Etat en 2017 et en 2018 : les fonctionnaires constituent une cible de choix pour les acteurs du secteur.

    Menaces :

    La forte concurrence intra sectorielle : les différentes réformes ont intensifié la guerre des prix.

    Les marges se réduisent et la pérennité de certains acteurs est en jeu.

    Les articles des experts SVP sur le même thème :