Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Le congé allaitement en Espagne

    24 avril 2018

    Le droit espagnol prévoit un congé allaitement dont peuvent profiter aussi bien les mères que les pères d'enfants âgés de moins de 9 mois. Le Statut des Travailleurs et les conventions collectives règlent les modalités de ce congé.

    Les Modalités du congé allaitement

    L'article 37.4 du Statut des Travailleurs réglemente les modalités du congé allaitement :

    " Les travailleurs, pour l'allaitement d'un enfant âgé de moins de neuf mois, auront droit à une heure d'absence du travail, cette heure pouvant être divisée en deux parties. La durée de l'absence pour cause d'allaitement sera proportionnellement augmentée dans les cas d'accouchement multiple (…).

    Le parent, s'il le souhaite, pourra remplacer ce droit par une réduction de sa journée d'une demi-heure dans le même but. Il pourra également accumuler ces demi-heures pour faire des journées complètes dans les termes prévus par la négociation collective ou par l'accord auquel il arrive avec l´employeur dans le respect des dispositions prévues par l'accord d'entreprise. "

    Cette autorisation pourra indistinctement profiter à la mère ou au père dans le cas où tous les deux travaillent. Un seul des parents pourra néanmoins en profiter.

    Certaines conventions collectives permettent au parent de profiter de ce congé directement après le congé maternité et de poser ainsi deux semaines de congé allaitement consécutivement au congé maternité.

    Malgré l'intitulé de ce congé, il n'est pas nécessaire que le bébé soit nourrit à l'allaitement maternel pour en bénéficier et par conséquent aucun certificat médical n'est nécessaire pour justifier de l'allaitement maternel.

    Cette lettre est réalisée par : Laure Istria, Laureline Marcoult, Robert Giovannelli

    Les articles des experts SVP sur le même thème :