Notice: Undefined property: WP_Error::$name in /var/www/sites/www.svp.com/lib_php/Article.class.php on line 45
Le prix du baril ne baisse plus | SVP
Notice: Undefined property: WP_Error::$name in /var/www/sites/www.svp.com/lib_php/Article.class.php on line 45

Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Le prix du baril ne baisse plus

    03 July 2013

    Depuis deux mois, le cours du pétrole a atteint son niveau plancher. Le 19 avril, le baril de Brent descendait en dessous de 100 dollars pour rebondir et depuis, osciller entre les bornes de 100 et 106 dollars. La moyenne enregistrée en juin est de 103 dollars. Fin mai, les membres de l'OPEP ont reconduit leurs quotas de production marquant ainsi leur satisfaction vis-à-vis des prix actuels du baril.

    L'économie mondiale analysée par l'OPEP

    La Conférence a examiné l'évolution récente du pétrole sur le marché. Elle a noté que la demande mondiale de pétrole progresserait de 0,9% sur un an, soutenue presque exclusivement par les pays émergents. Le ralentissement de l'économie mondiale est dû à la faiblesse de la croissance non seulement dans les pays développés, mais aussi dans certaines économies émergentes. La contraction de la demande des Etats-Unis et de l'Europe a été notamment plus importante que prévu. En conséquence, les prévisions pour l'année en cours ont été revues à la baisse par rapport aux projections initiales.

    Maintien des quotas pétroliers

    L'OPEP prévoit que l'économie mondiale connaîtra une croissance légèrement plus élevée au cours du deuxième semestre 2013. Cette amélioration conjoncturelle se base sur hypothèse d'une certaine reprise aux États-Unis, ainsi que dans les grandes économies émergentes et de la zone euro. À la lumière de ce qui précède, la Conférence a décidé que les pays membres doivent respecter le plafond de production existante. Une fois de plus, l'OPEP a souligné que les pays membres pourraient, si nécessaire, prendre des mesures pour assurer l'équilibre du marché et des niveaux de prix raisonnables pour les producteurs et les consommateurs.

    Le juste prix : 100 dollars le baril

    Pour l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, la stabilité relative des prix traduit l'adéquation actuelle entre l'offre et la demande; la faiblesse des fluctuations périodiques des prix traduisant le peu d'impact des tensions géopolitiques. Ce niveau de prix permet d'assurer aux pays producteurs des revenus suffisants pour d'une part maintenir la paix sociale et d'autre part poursuivre des investissements de plus en plus coûteux.