Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Les banques s'emparent du e-commerce et du e-marketing

    09 novembre 2011

    Ventes privées, ventes groupées, ventes flash, les banques " copient collent " le marketing internet du e-commerce. Aujourd'hui le bouche à oreille ne suffit plus pour trouver le bon produit, il faut aller de plus en plus vite sur internet, s'informer sur les réseaux sociaux, se regrouper pour payer moins cher, en un mot être en alerte et réactif. Raison de plus pour que les banques s'emparent de ce vecteur. Pour l'observatoire Cetelem, l'achat malin est devenu un véritable sport national.

    Comment les banques ont-elles adapté ces nouvelles techniques ?

    A l'origine, une caisse régionale du Crédit Agricole, Sud Rhône-Alpes, a lancé en 2009 une offre de 400 crédits immobiliers de 50 000 euros sur 20 ans, proposée à l'époque au taux de 2,98%. La vente s'est déroulée en deux temps. Une période de pré-réservation, puis trois semaines au cours desquelles la caisse régionale a fait connaitre son offre, suivie de la vente le jour J qui s'est soldée par 530 prises de rendez-vous et l'acceptation de 240 dossiers.
    Le concept a été repris dans d'autres caisses du Crédit Agricole pour d'autres produits et Bforbank, la banque privée en ligne du Crédit Agricole, l'a utilisé fin mai 2011 pour vendre des livrets d'épargne, avec une promotion flash à 6%. Les autres banques commencent à suivre mais sans plus. Monabanq, la banque en ligne du Crédit Mutuel-CIC, s'en est servi pour promouvoir son livret d'épargne avec une offre communautaire : plus il y a d'inscrits plus le taux monte. GeMoneybank a lancé une vente privée de crédit sur une période de quatre jours.

    Dernière en date sur le marché : Cetelem

    Partant du principe qu'un français sur deux peut attendre jusqu'à plusieurs mois pour prendre sa décision, tous marchés confondus, tant qu'il n'est pas sûr d'avoir trouvé le bon plan et ceci d'autant plus que les sommes envisagées sont élevées ; ajoutée à cela la dernière étude du Crédoc sur la consommation responsable qui montre l'intérêt croissant des français face aux bonnes pratiques du développement durable, Cetelem lance la première offre de prêt " écogroupé " qui vise à promouvoir les projets en lien avec des économies d'énergie et de préservation de l'environnement. Le crédit personnel écogroupé est réservé aux personnes désirant réaliser un projet écoresponsable visant à réduire leur consommation énergétique.

    Comment ça marche ?

    Le crédit écogroupé sera compris entre 5 000 et 7 000 euros et sera remboursable sur une durée de 36 à 48 mois. Au départ le taux est de 4,90%. Toutes les 5 demandes, ce taux baisse de 0,01 point. Une fois, le cap des 500 demandes atteint, le taux final sera de 3,90%. Pour participer à cette opération, il faut se préinscrire et vérifier que les travaux envisagés figurent dans la liste des projets écoresponsables, éligibles par Cetelem.

    Conclusion :
    Restez en alerte et vous ferez des économies

    Surveillez vos marchés et concurrents : testez gratuitement les Actus sectorielles SVP durant un mois !

    Une question ? Les experts SVP vous répondent !

    Marketing - Communication : consultez les articles des experts SVP

    Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Pierre-louis Passalacqua, Françoise Eugenia