Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Les grandes surfaces alimentaire, un marché résistant à la crise

    20 mai 2015

    Dans un contexte marqué par une évolution du paysage de la grande distribution alimentaire, quelle est l'actualité du secteur ? Quelles sont ses grandes tendances ? Quels sont les principaux acteurs français, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez fournisseur, acheteur, expert-comptable, chargé de développement économique... vous pouvez obtenir une synthèse sur le marché de la grande distribution alimentaire adaptée à votre besoin.

    Définition du secteur

    Les grandes surfaces alimentaires regroupent : les hypermarchés, les supermarchés, les magasins de hard discount alimentaire, les superettes de proximité, les drives...

    L'offre

    - La tendance baissière du chiffre d'affaires des grandes surfaces alimentaires : la baisse de 3,35% de l'indice du chiffre d'affaires entre juillet 2013 et mars 2015.
    - L'importance du segment " alimentaire " pour les chiffres d'affaires des hypers et supermarchés.

    Les tendances et faits marquants

    - Le Groupe Carrefour, leader sur l'alimentaire en 2014 avec près de 22% de parts de marché.
    - La diminution du nombre de Grandes Surfaces Alimentaires entre 2012 et 2014 : la fermeture de 139 établissements.

    Les acteurs

    - Les alliances entre Système U et Auchan ainsi qu'entre Intermarché et Casino afin d'obtenir de meilleurs tarifs de la part des fournisseurs grâce à la réalisation d'achats de masse.
    - La montée en puissance du drive, un circuit de distribution bien spécifique.

    La demande

    - La tendance baissière de la consommation des ménages constatée depuis le début des années 2000.
    - La résistance des dépenses liées à l'alimentation depuis le début de la crise.

    Les enjeux

    Opportunités :

    - Les arbitrages de consommation des ménages français ne se font pas au détriment de l'alimentaire.
    - Le développement des moteurs de croissance des groupes de grandes surfaces alimentaires : commerce de proximité et drives.

    Menaces :

    - La possible augmentation de 50% de la taxe sur les surfaces commerciales pour les surfaces supérieures à 2 500 m2 à la fin de l'année 2014.
    - La persistance de la mauvaise image des grandes surfaces alimentaires qui oblige les enseignes à fournir un certain nombre d'efforts en traitant mieux leurs fournisseurs, en intégrant des métiers traditionnels et en consommant local, par exemple.

    Cette lettre est réalisée par : Baudouin Despres, Tanguy Audureau, Anne-cécile Henkes

    Les articles des experts SVP sur le même thème :