Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Loi HPST : un rapport de l'Académie nationale de Pharmacie.

    11 février 2010

    L'Académie nationale de Pharmacie a rendu public un rapport de décembre 2009 relatif à l'article 38 de la loi Hopital Patients Santé Territoires sur le role des pharmaciens dans les EHPAD. Il s'agit de propositions de bonnes pratiques.

    Le role du pharmacien référent dans le circuit du médicament

    Les Ehpad accueillent de plus en plus de personnes âgées dépendantes ou très dépendantes en raison de l'allongement de la durée de vie. Les résidents ne comprennent pas toujours leurs prescriptions ou ne pratiquent pas une bonne observance. Pour sécuriser le circuit du médicament, le rapport définit la mission du pharmacien référent, qui devient très importante.

    Les difficultés actuelles dans les EHPAD, surtout ceux qui ne possèdent pas de pharmacie à usage intérieur (PUI), sont principalement l'aide à la prise des médicaments à cause du manque de personnel, la préparation des doses à administrer (PDA), le déconditionnement à l'avance des médicaments qui pose le problème de leur conservation et du suivi des lots.

    Dans les propositions de l'Académie nationale de la Pharmacie, le pharmacien référent doit avoir une qualification pour la gériatrie, il valide les ordonnances des prescripteurs avec lesquels il entretient des relations professionnelles, il s'assure que les médicaments parviennent aux patients sous une forme identifiable et utilisable.

    Concernant le déconditionnement, le rapport préconise une réglementation aujourd'hui inexistante pour en fixer les limites et définir les responsabilités.

    Sur la réintégration des médicaments dans le forfait soins des EHPAD, le groupe de travail suggère une liste positive des produits de santé hors forfait de soins et la mise en réseau informatique des intervenants dans le circuit du médicament.

    Pour avoir le rapport complet contactez les experts SVP

    Consultez les autres dossiers santé des experts SVP

    Cette lettre est réalisée par : Jacques Dugravier, Valérie Belair