Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Matières premières : cinq mois de hausse effacés

    22 juin 2011

    Les cours des matières premières importées en France ont reculé de 3% en mai. Ce repli replace le prix moyen des importations au niveau atteint en novembre dernier. Malgré la baisse, certaines matières premières coutent encore extrêmement cher. D'autres continuent leur progression.

    Mauvaises prévisions météo pour les céréales

    Les pluies diluviennes ont inondé les champs nord-américains et perturbent les récoltes futures. Les États-Unis, premier exportateur de maïs (plus de la moitié des échanges mondiaux) anticipent une baisse de la production. Dans un contexte de progression de la demande et de stocks insuffisants, cette situation porte au plus haut le cours. Celui-ci a doublé par rapport au cours enregistré, un an auparavant.
    De l'autre côté de l'Atlantique, la sécheresse affecte la production européenne de blé. Le cours du blé, après une légère baisse en mai (-1,6%) demeure 60% plus cher que l'année dernière. Les pluies du mois de juin pourraient cependant améliorer les perspectives de récolte et diminuer les cours.

    Record pour la pâte à papier et recul des cours du coton, du bois et du caoutchouc

    Au mois de mai, les cours des produits agricoles destinés à l'industrie diminuent de 6% (en hausse de 5,5% sur un an). Comme en avril, les baisses les plus notables concernent le coton (-22,6%), le bois de conifères (-13,5%) et le cours du caoutchouc naturel (-9,2%).
    Le cours de la pâte à papier poursuit sa progression entamée depuis deux ans. La moyenne mensuelle enregistrée en mai constitue un record historique. La hausse s'établit à +0,7% sur le mois, -5,6% sur un an et +74% sur deux ans.

    Baisse des cours de tous les métaux, à l'exception ... de l'or !

    Le cours de l'argent fléchit mais aussi ceux du cuivre, de l'aluminium, du plomb, du zinc et du nickel. Les baisses mensuelles varient entre 1% pour le platine et 13% pour l'argent et le plomb
    L'incertitude grandissante de l'économie mondiale (tragédie grecque, faiblesse du dollar, tensions au Moyen Orient et rigueur chinoise) porte toujours plus haut le cours de l'or. En mai, le cours moyen dépassait pour la première fois les 1500 dollars l'once, soit près de 35 000 euros le lingot d'un kg.

    Une question ? Les experts SVP vous répondent

    Evolution des cours du pétrole

    Cette lettre est réalisée par : Jean-luc Zeiler Pierre-louis Passalacqua, Géraldine Sourdot