Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Matières premières : le marché attend le rebond

    27 juin 2012

    Pour le deuxième mois, le ralentissement économique provoque le recul des cours des matières premières. Au mois de mai, le cours moyen des matières premières (hors pétrole) importées en France est à nouveau en baisse. Sur les douze derniers mois, le repli atteint 11,7%. Ce mouvement masque des évolutions opposées : repli des cours des matières premières destinées à l'industrie et rebond des prix de certains produits agricoles.

    Forte baisse du cuivre et du nickel

    Le cours du cuivre affiche une perte de plus de 4,1% sur le mois. Cette chute pourrait s'arrêter dans quelques semaines en raison de la forte augmentation (+50%) des importations chinoises sur les cinq premiers mois de l'année. Le nickel a, lui aussi, subi une forte baisse (-4,9% sur le mois), tout comme le zinc (-3,8%).

    L'or en baisse pour le troisième mois consécutif

    Les cours des métaux précieux accusent une nouvelle baisse. Le recul est remarquable pour l'argent avec -9,1% sur le mois. L'emblématique cours de l'or chute de 3,9% sur le mois, surtout en raison de la baisse des achats de bijoux, eux-mêmes pénalisés par le cout élevé du métal. La situation pourrait évoluer différemment dans les prochains mois avec la persistance des crises monétaires.

    Hausse du cours du bois et baisse pour celui du coton

    Le prix des matières agricoles destinées à l'industrie gagne 2,8% sur le mois dopé par la hausse des prix des bois de conifères (+8,9% sur le mois). Le cours du coton se replie sensiblement (-11,3% sur le mois) en raison de la moindre demande de l'industrie chinoise (40% de la consommation mondiale).

    Prix du sucre : -19% en trois mois

    L'année dernière le prix du sucre atteignait des records incitant les agriculteurs à produire du sucre. En 2012, l'offre serait excédentaire de près de 7 millions de tonnes pour environ 160 millions de tonnes consommées dans le monde. Cette situation provoque une chute des cours de 12% sur le mois (-19% sur trois mois).

    Rebond des cours du cacao, du blé et du riz

    Le cours du cacao progresse de 1,5% sur le mois après une baisse de 4,6% en avril. Le prix du blé enregistre une hausse de 0,8% après avoir baissé de 2,8% le mois précédent. La hausse des achats de riz avant le ramadan soutient son prix avec +4,3% sur le mois.