Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Négociations sur l'emploi : concessions du patronat mais insatisfaction des syndicats

    06 décembre 2012
    Les partenaires sociaux se sont rencontrés le 30 novembre 2012 pour la sixième fois, dans le cadre de la négociation sur la sécurisation de l'emploi. Un nouveau texte transmis la veille par le patronat a été qualifié d'accord déséquilibré par les syndicats, la balance entre flexibilité et sécurisation n'étant pas respectée.

    De nouveaux droits pour les salariés mais pas de taxation systématique des contrats courts

    Le patronat est resté campé sur ses positions en détaillant des propositions déjà rejetées par les syndicats telles que celles concernant un assouplissement des licenciements mais a ouvert de nouveaux droits pour les salariés tels que la création d'un compte individuel de formation, des droits rechargeables à l'assurance chômage et la généralisation de la couverture complémentaire santé.

    Les syndicats regrettent que le patronat ait renvoyé ces nouveaux droits à des négociations de branche ou à des négociations ultérieures et que ne soit pas abordée la question de la taxation des contrats précaires, qui devrait enfin faire l'objet de discussions lors de la prochaine réunion.

    De son côté, la CGPME a annoncé qu'elle était prête à envisager une taxation des contrats courts «abusifs» mais qu'elle rejetait toute taxation systématique des contrats dits précaires.

    Le patronat n'aura pas à rédiger de nouveau texte pour la prochaine réunion.

    Cette lettre est réalisée par : Véronique Baroggi, Cécile Noteris, Odile Proux

    200 experts pour répondre à vos besoins