Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    PME et TPE, les grands «petits» mécènes

    02 April 2012

    L'Admical vient de rendre publics les résultats d'une étude récente sur « les flux financiers du mécénat d'entreprise ». cette étude a réservée une large place aux PME et TPE face aux grandes entreprises dans l'analyse de leurs actions de mécénat.

    A chacun selon ses moyens

    Les grandes entreprises consacrent généralement au mécénat un budget moyen supérieur à 10 000 €. Le budget médian des grandes entreprises est d'1 M€ annuel, 20 % d'entre elles ayant un budget de plus de 5 M€ par an. Les PME et TPE dépensent en moyenne 1 000 à 5 000 €. «normal» pourrions-nous dire, mais si l'on regarde de plus près, on constate que …

    Les petites sont plus généreuses que les grandes !

    Le budget mécénat de 73 % des grandes entreprises ne dépasse pas 0,1 % de leur chiffre d'affaires, tandis qu'une grosse moitié des PME / TPE consacre plus de 0,1 et 0,5 % pour mille de leur chiffre d'affaires à leurs opérations de mécénat (13 % dépensent de 0,5%).

    Les pme/tpe au plus près

    Les pme/tpe sont essentielles au développement économique local.Elles soutiennent donc logiquement des projets locaux (à 82 %). Certaines «mécènent» néanmoins au niveau national (16 %) ou international (5 %).Elles privilégient à 76 % les associations dans le cadre de leurs opérations de mécénat, à la différence des grandes entreprises qui vont également vers les fondations, les établissements publics ou les ONG

    A chacun selon ses moyens, suite

    Qu'en est-il du nombre de projets soutenus ?

    33 % des grandes entreprises ont déclaré lors de l'enquête, avoir soutenu entre 11 et 50 projets en 2010.Les pme/tpe n'en soutiennent que 1 à 2 projets par an, car aux contraintes budgétaires s'ajoutent la moindre disponibilité en moyens humains pour assurer la gestion et l'évaluation du projet.

    « Feuille d'impôts »

    Argument mis en avant par les porteurs de projets, le régime fiscal du mécénat qui permet une réduction d'impôts (très encadrée) est aujourd'hui utilisée par 2/3 des entreprises mécènes. Toutes le connaissent. Toutes ne l'utilisent pas.Dans ce dernier cas de figure, lors de l'enquête Admical, 29 % des entreprises mécènes ont évoqué « le soutien à des structures non éligibles ». D'autres ont mis en avant le manque de temps pour mettre en place le dispositif, la complexité des démarches ou encore un avantage peu probant.Enfin 3 % des entreprises mécènes déclarent avoir fait le choix de ne pas bénéficier de l'avantage fiscal.D'autre part 3/4 des entreprises ne retiennent pas cet avantage comme un critère déterminant dans le choix d'un projet de mécénat.

    Que représente le mécénat d'entreprise pour les mécènes ?

    A cette question qualitative posée par l'Admical aux entreprises interrogées, parmi une liste de réponses possibles, « Contribuer à l'intérêt général, être solidaire » est la première réponse choisie aussi bien par les PME / TPE que par les grandes entreprises.

    Grand ou petit mécène, il n'y a pas de petite action de Mécénat !

    Cette lettre est réalisée par : Muriel Doyen, Marie-catherine Zinszner, Géraldine Sourdot