Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Prolongation de la période de congé parental en Nouvelle-Zélande

    13 mars 2019

    Le 30 novembre 2017, le Parlement néo-zélandais a voté l'adoption d'une loi étendant le droit au congé parental " Primary carer leave ".
    Auparavant de 18 semaines, il a été prolongé de 4 semaines le 1er juillet 2018, puis sera de nouveau prolongé pour atteindre un total de 26 semaines à compter du 1er juillet 2020.

    Une nouvelle prolongation à venir…

    Avant la nouvelle loi, la durée du congé parental " Primary carer leave " était de 18 semaines.

    Le 1er juillet 2018, le congé " primary carer leave " est passé à 22 semaines. Ainsi, pour les bébés nés (ou attendus) entre le 1er juillet 2018 et le 1er juillet 2020, le congé parental est de 22 semaines.

    Le 1er juillet 2020, il sera de nouveau prolongé de 4 semaines pour atteindre un total de 26 semaines.

    La durée du congé parental en Nouvelle-Zélande avait déjà été sujette à divers prolongements ces dernières années : auparavant de 14 semaines en 2014, la durée du congé parental rémunéré avait été étendue à 16 semaines en 2015 puis à 18 semaines au 1er Avril 2016.

    Le congé parental " Primary carer leave " est accessible aux femmes enceintes, au conjoint ou partenaire (si la mère transfère tout ou une partie de ses droits), aux grands-parents, aux parents adoptifs ou aux tuteurs permanents.

    Les congés parentaux en Nouvelle-Zélande : comment cela fonctionne ?

    En Nouvelle-Zélande, le droit au congé parental est assez complexe. Il existe différents types de congés parentaux dont les périodes et les critères d'accessibilité diffèrent selon le type de congé demandé.

    En vertu de la loi de 1987 et le règlement de 2016 sur le congé parental et la protection de l'emploi, les différents types de congés parentaux en Nouvelle-Zélande sont les suivants :

    - Le " Primary carer leave " d'une durée maximum de 22 semaines actuellement ;

    - Le " Special leave ", non rémunéré, d'une durée de 10 jours maximum accessible aux femmes enceintes pour des raisons liées à la grossesse ;

    - Le " Partner's leave ", non rémunéré, d'une durée maximum de 2 semaines pour le partenaire de la mère de l'enfant ;

    - L' " Extended leave ", non rémunéré, d'une durée maximum de 52 semaines pouvant être partagé entre les deux parents ;

    - Le " Negociated carer leave " ou congé parental négocié.

    Cette lettre est réalisée par : Iris Lalande, Laure Istria, Laureline Marcoult, Robert Giovannelli

    Les articles des experts SVP sur le même thème :