Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    RecQ - Un label pour garantir la qualité des produits d'occasion reconditionnés

    07 May 2021

    La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire (loi AGEC) fait la part belle aux produits reconditionnés tout en renforçant l'encadrement de ce marché. Toutefois, le développement du marché des appareils reconditionnés pourrait être freiné par le manque de confiance des clients, confrontés à une qualité de produit très hétérogène et une insuffisance d'information sur les caractéristiques techniques de ces appareils. Pour garantir la qualité de ces produits réparés et remis en état pour être revendus, la fédération RCube(1) et l'organisme Dekra(2) ont créé le label RecQ - Reconditionnement de qualité.

    Le marché des produits reconditionnés

    Le marché des appareils reconditionnés a le vent en poupe. Il faut dire que la tendance des produits reconditionnés ne cesse de séduire grâce à ses prix attractifs. C'est un marché qui attire de plus en plus d'acteurs et séduit les utilisateurs.

    Selon un sondage Ifop réalisé en 2020, 60 % des Français ont acheté ou ont l'intention d'acheter un smartphone reconditionné, soit 7 points de plus par rapport à 2019. 

    Plus de 2 millions d'appareils reconditionnés ont été vendus en France en 2019, ce qui représentait 10 % des ventes des téléphones portables dans le pays.

    Au-delà des smartphones, pour lesquels plusieurs entreprises se sont ainsi développées pour donner une seconde vie aux produits usagés, de nombreuses start-ups s'intéressent au reconditionnement pour divers produits (ordinateurs, appareils électroménagers, télévisions, etc), ce qui laisse penser que le secteur est véritablement d'avenir.

    Ce secteur affichait une hausse de 10 % de son chiffre d'affaires pour l'année 2020. Selon l'institut d'étude de marché Xerfi, le marché français de l'occasion était estimé à 7 milliards d'euros début 2019.

    Le marché mondial du reconditionné est quant à lui estimé à plus de 50 milliards d'euros, dont 22 milliards d'euros concernant essentiellement les smartphones, et pourrait peser 52,7 milliards de dollars d'ici à 20223.

    Le label RecQ - Reconditionnement de qualité

    Le Label RecQ - Reconditionnement de qualité, lancé par l'association RCube1 avec le soutien de Dekra2 Certification est le 1er label européen qui vise à garantir la qualité de produits d'occasion, remis en état par des professionnels.

    Il répond aux besoins actuels du marché de l'occasion et permet aux acheteurs d'avoir accès à une offre de biens d'occasion de qualité tant d'un point de vue produit, qu'environnemental.

    Ce label repose sur un cahier des charges élaboré par les acteurs du réemploi et constitué d'une part de critères d'évaluation transverses et d'autre part de critères spécifiques à chaque famille de produits, que les professionnels de la collecte, du reconditionnement et de la distribution s'engagent à respecter. La vérification du respect du cahier des charges sera assurée par Dekra Certification.

    L'obtention du label est donc conditionnée au respect des dispositions du cahier des charges, conçu autour d'exigences relevant des bonnes pratiques en termes de collecte, de reconditionnement et de revente des produits reconditionnés.

    Les candidats à la labellisation doivent soumettre leur dossier de candidature au Comité de labellisation piloté par RCube et composé d'experts indépendants, qui examinent la recevabilité de la demande. Une évaluation de la conformité au regard du cahier des charges est ensuite réalisée par Dekra Certification. A l'issue de cet audit, et après un avis positif du comité de labellisation, le candidat accède au droit d'utiliser le label pour une durée de 3 ans.

    Pour son lancement, le label concernera dans un premier temps le contrôle de la qualité des téléphones, ordinateurs et des pneus de véhicules de tourisme. D'autres familles de produits seront déclinées par la suite, puisqu'il s'appliquera à l'avenir également aux vélos, à l'électroménager, aux articles de bricolage et probablement aux jouets.

    En conclusion, le lancement du label s'est déroulé le 15 avril dernier avec Rcube et Dekra Certification grâce à un webinaire intitulé "construire un secteur du réemploi de qualité" présentant les enjeux des filières de reconditionnement.

    1 : RCube est la Fédération professionnelle du Réemploi et de la Réparation. C'est une association loi 1901 à but non lucratif. Elle a pour objectifs de développer la Réduction, le Réemploi et la Réutilisation pour prolonger la durée de vie et réduire la quantité de déchets.

    2 : Dekra est un organisme certificateur et d'audit.

    3 : Source Remade Group, une entreprise française de reconditionnement. Startup créée en 2013 spécialisée dans la reconstruction d'appareils électroniques grand public.

    Cette lettre est réalisée par : Jean Jacques Labinsky
    , Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :