Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Restriction de vente d'alcool en Russie et en Turquie

    31 December 2013

    Russie, Turquie : deux pays dont la consommation d'alcool est opposée et qui pourtant légifèrent dans le même sens ces dernières années en restreignant la vente d'alcool, notamment la nuit, et ce afin de réduire la consommation d'alcool sur leur territoire.

    La Russie en croisade contre l'alcoolisme

    Depuis juillet 2011, la bière, boisson très appréciée en Russie, est considérée comme un alcool, et non plus comme… une simple denrée alimentaire ! Conséquence de cette décision, le Parlement a décidé de limiter depuis le 1er janvier 2013 les ventes de bière, dans le cadre de la lutte contre l'alcoolisme. En effet, la nouvelle loi limite la quantité de bière que peuvent vendre les kiosques et en interdit la vente entre 23 et 8 heures. Les taxes sur la bière augmentent également d'année en année.

    La bière n'est pas la seule boisson alcoolisée touchée : Le prix de la vodka est en constante augmentation, et ce n'est pas fini ! Entre janvier 2014 et août 2014, la boisson verra son prix grimper de 30%.

    Enfin, la publicité des boissons alcoolisées est interdite depuis le 1er janvier 2013 dans les médias, y compris sur internet.

    Notons qu'une nouvelle réglementation adoptée en juin 2013 a pour but de permettre au gouvernement russe de créer une base de données répertoriant toutes les boissons alcoolisées vendues sur le territoire russe, et ce afin de lutter contre les fraudes et la vente illégale d'alcool.

    La Turquie interdit la vente d'alcool entre 22h et 6h

    Le Parlement turc a voté en mai 2013 une loi interdisant la publicité et la vente d'alcool entre 22 heures et 6 heures. De plus, les fabricants d'alcool ont désormais l'obligation de faire figurer sur leurs emballages des avertissements concernant les risques pour la santé de la consommation d'alcool.

    Enfin, une distance réglementaire de 100 mètres au moins doit séparer un débit de boissons et un lieu de culte ou un établissement scolaire, sauf dans le cadre d'une zone touristique.

    Cette loi est en vigueur depuis le 9 septembre 2013.

    Cette lettre est réalisée par : Laure Istria, Laureline Marcoult, Robert Giovannelli