Social, finance, fiscalité, économie, réglementation, vie des affaires, information sectorielle…
interrogez les 200 experts SVP sur toutes vos questions professionnelles

    Salaires : ralentissement de l'évolution des rémunérations

    30 October 2020

    Au deuxième trimestre 2020, l'indice du salaire mensuel de base de l'ensemble des salariés progresse de +1,0% au cours du premier semestre 2020. Sur les douze derniers mois, les salaires du secteur privé ont progressé de +1,5% d'après le Ministère du travail. Quant aux prévisions sur les salaires, elles sont revues à la baisse compte tenu du contexte économique post covid-19.

    Ralentissement de l'évolution des salaires au deuxième trimestre 2020

    Au deuxième trimestre 2020, l'indice du salaire mensuel de base (SMB) de l'ensemble des salariés (hors agriculture et emplois publics) marque une légère flexion par rapport au précédent trimestre avec une hausse de +0,2% contre +0,5% précédemment.

    Fin juin 2020, le salaire mensuel de base de l'ensemble des salariés augmente de 1,5% sur un an, alors que l'indice des prix à la consommation hors tabac diminue de -0,1% sur la même période. Sur un an, les salaires en euros constants augmentent de +1,6% dans l'ensemble des secteurs. Dans le détail, les salaires augmentent de +2,1% dans le secteur de la construction, de +1,7% dans le secteur de l'industrie et de +1,6% dans le secteur tertiaire.

    Enfin, concernant les évolutions de rémunérations par CSP, au cours du 1er semestre 2020, le salaire mensuel de base croît de +1,0% pour les ouvriers et les cadres, de +0,9% pour les professions intermédiaires et de +1,1% pour les employés.

    Sur un an, le SMB progresse de +1,6% fin juin 2020 pour les employés et les cadres, de +1,5% pour les ouvriers et de +1,4% pour les professions intermédiaires. En euros constants, le salaire mensuel de base augmente de +1,7% pour les employés et les cadres, de +1,6% pour les ouvriers et de +1,5% pour les professions intermédiaires sur la même période.

    Prévisions sur les salaires

    D'après les prévisions de la Banque de France, les salaires moyens sont amenés à fortement diminuer d'ici à la fin de l'année 2020.

    Salaire

    Source : Banque de France

    En effet, l'impact de la crise de la Covid-19 instaure une hétérogénéité sur le marché français comme le rappelle le cabinet Deloitte dans sa dernière étude. Plusieurs entreprises sont tentées de mettre en place un gel des augmentations de salaires en 2021 alors que d'autres entreprises du secteur privé ajusteront dès septembre 2020 des projections déjà plus basses que les années précédentes.

    Cette lettre est réalisée par : Kader Berachoua
    , Stéphane Chen
    , Pierre-louis Passalacqua

    Les articles des experts SVP sur le même thème :