Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Sites de rencontres : un marché juteux.

    19 février 2009

    Aujourd'hui on ne drague plus " à la papa ", on rencontre son élu sur un simple clic, sans risquer de prendre de claque. Du plus connu au plus confidentiel, le marché des sites de rencontres génère un chiffre d'affaires en constante augmentation.

    Draguer en pyjama

    Mais où va donc se nicher le progrès ?

    A l'époque héroïque les esseulés cherchaient fortune dans un café dansant, un bal, sur leur lieu de travail ou en vacances.

    Les plus audacieux aidaient le destin en se rendant dans des clubs, libertins ou non, ou confiaient leur avenir à une agence spécialisée, type Madame Desachy.

    Si ces pratiques qui peuvent sembler dépassées perdurent cependant dans les régions les moins urbanisées, les moins taraudées par le démon de midi, ou les plus discrètes, la révolution d'Internet encourage la paresse et la luxure en permettant d'effectuer des rencontres, sérieuses ou non, par ordinateur interposé, et sans momentanément se bouger le popotin

    350 millions d'euros de chiffre d'affaires

    Et ça rapporte, du moins à certains !

    Le marché des sites de rencontre en Europe devrait générer en 2009 un chiffre d'affaires de plus de 350 millions d'euros.

    L'explication est simple : si l'on ne s'intéresse qu'au plus célèbre d'entre eux : Meetic.fr, on constate qu'il jouit d'une clientèle de 28 millions d'inscrits. Avec un prix de 30 euros par mois, 60 euros les trois mois et 70 euros les six mois (prix indicatifs), on fait vite le compte.

    Loin derrière, Match.com arrive en tête d'une multitude d'autres sites

    Des tendances communautaires

    Cette recherche du plaisir, ou du bonheur, sur le web évolue très vite, et on assiste à une " ghettoïsation " galopante des sites.

    En effet, les communautés religieuses ou autres ont tendance à créer des espaces réservés et c'est ainsi qu'on peut voir fleurir des mariage-chrétien.com, mektoube.fr, veggiedate.com (pour les végétariens) ou petdate.fr (amateurs d'animaux de compagnie).

    Le site le plus antipathique semble être Attractiveworld.net réservé à la jeunesse dorée (12.000 membres) qui est à d'autres sites ce que les Bains-Douches sont au Balajo.

    Et que dire du Meetic VIP qui rassemblera sous peu l'aristocratie des solitaires ?

    Si se rencontrer semble donc de plus en plus facile, se trouver reste cependant une autre paire de clics

    Cette lettre est réalisée par : Chloé Aujard, Niko Lenoir, Géraldine Sourdot