Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Troisième mois de baisse des cours pétroliers

    09 novembre 2006

    Cours du Brent pour livraison mois courant - Moyenne mensuelle (US dollar par baril de 159 litres) : moyenne arithmétique des cours quotidiens de clôture à Londres.

    Agenda
    Prochaine réunion extraordinaire de l'OPEP :
    le 14 décembre 2006, à Abuja (Nigeria)
    Ordre du jour : suivi de l'évolution du marché et sa stabilisation.

    Tendance
    Le marché reste très volatil ; la fourchette des prévisions illustre cette incertitude :
    entre 50 et 78 dollars le baril à l'horizon d'octobre 2007.

    Marché à terme
    Livraison en novembre 2007 : 66$ /baril.

    Actualités
    En raison de la relative accalmie des tensions internationales, les cours pétroliers sont en baisse, pour le troisième mois consécutif, se situant, au mois d'octobre, entre 57 et 62 dollars par baril de Brent ; la moyenne du mois s'établit à un peu moins de 58 dollars contre près de 62 dollars en septembre.

    Les 19 et 20 octobre derniers, l'OPEP s'est réunie, au Qatar, pour "réfléchir aux actions futures nécessaires pour équilibrer le marché".

    Ayant analysé la situation du marché pétrolier, les producteurs de pétrole ont observé que les actions prises par l'OPEP ont, ces dernières années, contribué à la stabilité du marché pétrolier.
    L'OPEP a mis l'accent sur le fait qu'actuellement, l'offre de brut est bien supérieure à la demande réelle, comme l'atteste le niveau extraordinaire des stocks de pétrole brut dans des pays de l'OCDE. Compte tenu de cette analyse, et pour assurer la stabilité des cours, l'OPEP a réduit la production en passant d'environ 27,5 millions de barils par jour à 26,3 mb/j, depuis le 1er novembre 2006. Cet accord intérimaire sera revu à la Réunion Extraordinaire prévue à Abuja, capitale fédérale du Nigeria, le 14 décembre 2006.

    Les Etats membres ont réaffirmé leur détermination à poursuivre les investissements afin d'accroitre leurs capacités de production pour faire face à l'évolution de la demande. Pour 2007, l'OPEP maintient sa prévision de hausse de la demande mondiale de pétrole à un "niveau modéré de +1,5%". L'année prochaine, la demande européenne resterait stable tandis que la consommation chinoise devrait progresser de 5,6% par rapport à 2006, selon les dernières prévisions de l'OPEP.