Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Ressources Humaines - Actualités

    Ressources Humaines - Chômage partiel : définition | SVP

    En cas de baisse d'activité, l'entreprise fait recours à l'activité partielle om les salariés touchés par cette démarche sont indemnisés par l'état en partie. Le chômage partiel intervient au sein d’une entreprise souffrant d’une réduction d’activité et souhaitant garder les contrats de travail qui la lient à ses salariés. Ce dispositif a pour but d’éviter les licenciements : il permet à une entreprise qui subit une perte d’activité de nature économique technique ou naturelle, de réduire temporairement les horaires de ses effectifs. L’indemnisation de ce dernier, permet de gérer une baisse d’activité ponctuelle, limitée dans le temps et ayant pour cadre l’année civile. Lorsque le chômage partiel se prolonge au-delà de 6 semaines, les salariés dont le contrat de travail est suspendu sont considérés comme étant à la recherche d'un emploi et peuvent être admis au bénéfice de l'allocation d'aide de retour à l'emploi versée par Pôle Emploi ; on parle alors de « chômage partiel total ».

    Chômage partiel : définition | SVP - Les articles des experts SVP


    Chômage partiel : calcul, salaire et conditions liées au Covid-19

    Le chômage partiel a pour objectif de conserver des emplois dans des secteurs faisant face à des difficultés économiques passagères. Avec l'État d'urgence sanitaire et l'application des mesures d'activité partielle, l'État souhaite limiter les licenciements économiques. Sont concernées les entreprises subissant une réduction de la durée du temps de travail ou contraintes de respecter une fermeture administrative de l'établissement. L'employeur peut même imposer des congés payés à ses salariés dans un cadre légal préalablement défini. Voici lequel.

    Lire la suite >>


    Chômage partiel : qui va en bénéficier jusqu'à fin janvier ?

    Les mesures concernant le chômage partiel lié au Covid-19 ont été reconduites en 2021. Initialement prolongée jusqu'à la fin du mois de janvier, l'indemnisation d'activité partielle est régulièrement maintenue afin de répondre à la crise sanitaire qui se poursuit. Voyons qui bénéficie du chômage partiel covid pour les mois à venir.

    Lire la suite >>


    Activité partielle - chômage partiel : ce qui change en 2021

    Le chômage partiel est un dispositif financier public couvrant la perte de salaires des employés dont l'entreprise est contrainte de réduire leur temps de travail suite au Covid-19. L'indemnité d'activité partielle versée par l'employeur est prise en charge par l'État et l'Unédic, avec une adaptation permanente imposée par la crise sanitaire.

    Lire la suite >>


    Crise sanitaire : dernières réglementations liées à l'indemnisation des salariés en chômage partiel

    Le chômage partiel est un outil de politique publique orchestré par le gouvernement pour prévenir les licenciements économiques. Avec l'indemnisation chômage partiel coronavirus, l'État prend en charge totalement ou partiellement le montant de la rémunération des salariés (art. L. 5122-1 et R. 5122-1 du Code du Travail). Comme la situation évolue régulièrement, voici les dernières réglementations mises en place.

    Lire la suite >>