SVP
Note d'expert

En matière de compteur Linky, est-ce au locataire ou au propriétaire d’accepter ou de refuser son installation ?

Date de publication
Temps de lecture
1min

N.B. : Cette note d’Expert a vocation à illustrer une typologie de contenu à forte valeur ajoutée offerte aux clients SVP. Cet exemple en particulier peut avoir évolué depuis sa date de création. Pour visualiser les dernières mises à jour, connectez-vous à votre espace client ou contactez notre service commercial.

En vertu de la loi de transition énergétique initiée le 17 août 2015 et codifiée dans les codes de l’énergie et de la construction, les compteurs Linky deviennent obligatoires sur l’ensemble du territoire à partir de 2021.

Etant la propriété des communes ou d’Enedis, ces compteurs ne sont pas susceptibles d’être refusés par les locataires ou les propriétaires. 

Dans le cadre des relations bailleur-locataire, le preneur peut imposer au bailleur l’installation d’un compteur, au titre de ses obligations de délivrance et de décence, ou en cas de vétusté de l’installation existante. Le bailleur a alors l’obligation de prendre à sa charge le remplacement du compteur. 

 


Sources

  • Loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte
  • Article L.111-6-7 du Code de la construction et de l’habitation
  • Article L.322-8 du Code de l’énergie
  • Article L.432-8 du Code de l’énergie

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.