SVP
Note d'expert

La refacturation de la taxe foncière par le bailleur, ayant opté à la TVA sur les loyers relatifs à la mise à disposition de locaux professionnels, est-elle soumise à TVA ?

Date de publication
Temps de lecture
1min

N.B. : Cette note d’Expert a vocation à illustrer une typologie de contenu à forte valeur ajoutée offerte aux clients SVP. Cet exemple en particulier peut avoir évolué depuis sa date de création. Pour visualiser les dernières mises à jour, connectez-vous à votre espace client ou contactez notre service commercial.

Points à retenir :

  • Articles 260, 2° du CGI, articles 266 et 267 du CGI
  • Article 1400 du CGI
  • BOI-TVA-BASE-10-10-10 du 15 novembre 2012
  • Cass. Com 4 décembre 2007 n° 06-21.149
  • La taxe foncière est un impôt local qui incombe au propriétaire.
  • La refacturation de la taxe foncière au locataire, convenu dans le contrat de bail, constitue un élément du loyer. Cette refacturation suit le même régime en matière de TVA que les loyers à proprement parlé. Ainsi, lorsque le bailleur a opté pour le paiement de la TVA sur les loyers, le montant de la taxe foncière refacturé au locataire est également soumis à TVA. 

Information juridique et réglementaire

Sécurisez votre gestion quotidienne et accélérez votre développement.

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.