SVP
Note d'expert

Comment doit-on traiter en paye la prise en charge de tout ou partie du loyer d’un salarié lorsque le contrat de bail du logement est au nom du salarié ?

Date de publication
Temps de lecture
1min

N.B. : Cette note d’Expert a vocation à illustrer une typologie de contenu à forte valeur ajoutée offerte aux clients SVP. Cet exemple en particulier peut avoir évolué depuis sa date de création. Pour visualiser les dernières mises à jour, connectez-vous à votre espace client ou contactez notre service commercial.

La prise en charge du loyer par l'employeur doit être considérée comme un avantage en nature si celui-ci, titulaire du bail locatif, loge gratuitement le salarié. En revanche, si le bail est au nom du salarié, l'avantage consenti à ce dernier constitue un avantage en espèces, peu important que l'employeur paie directement le loyer au bailleur ou rembourse le montant du loyer au salarié.

Ainsi, à titre d’illustration, un employeur prend en charge une partie du loyer d’un salarié à hauteur de 250€ : ce montant constitue un avantage en espèces dès lors que le bail est au nom du salarié. La somme en question devra être traitée en paye comme une prime ou un complément de salaire (le régime de l’avantage en nature et notamment l’évaluation forfaitaire n’ayant pas vocation à s’appliquer dans ce cas de figure).

Sources :

Circulaire DSS 19/08/2005.


Paie Accompagnée

Gérez vos paies et vos déclarations en toute autonomie avec la maîtrise totale de vos données

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.