SVP
Note d'expert

Dans le cas d’un départ volontaire à la retraite, le certificat de travail doit-il mentionner la portabilité de la prévoyance ?

Date de publication
Temps de lecture
1min

N.B. : Cette note d’Expert a vocation à illustrer une typologie de contenu à forte valeur ajoutée offerte aux clients SVP. Cet exemple en particulier peut avoir évolué depuis sa date de création. Pour visualiser les dernières mises à jour, connectez-vous à votre espace client ou contactez notre service commercial.

Points à retenir :

  • Article L.911-8 du Code de la sécurité sociale
  • Deux conditions cumulatives doivent être remplies afin que le salarié puisse bénéficier de la portabilité de la prévoyance, à l’issue de son contrat de travail :
    • bénéfice de la prévoyance pendant l’exécution de son contrat de travail ;
    • et droit à l’allocation de retour à l’emploi (ARE).
  • Ainsi, sont principalement visées les ruptures suivantes : licenciement hors faute lourde, démission reconnue comme légitime, rupture conventionnelle et fin de CDD.
  • Le départ volontaire à la retraite n’ouvre pas droit à la portabilité, en raison de l’absence de droit à l’ARE. Ainsi, la mention de la portabilité dans le certificat de travail serait sans effet.

Paie Accompagnée

Gérez vos paies et vos déclarations en toute autonomie avec la maîtrise totale de vos données

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.