SVP
Note d'expert

Peut-on prolonger la durée d’exécution d’un contrat de délégation de service public (accueil petite enfance) conclu en 2012, de quatre mois ?

Date de publication
Temps de lecture
2min

N.B. : Cette note d’Expert a vocation à illustrer une typologie de contenu à forte valeur ajoutée offerte aux clients SVP. Cet exemple en particulier peut avoir évolué depuis sa date de création. Pour visualiser les dernières mises à jour, connectez-vous à votre espace client ou contactez notre service commercial.

Points à retenir :

  • Article 78 de l’ordonnance n°2016-65 du 29 janvier 2016
  • Article 36 du décret n°2016-86 du 1er février 2016
  • Article L. 1411-6 du code général des collectivités territoriales
  • Il ressort de la situation qu’économiquement, l’avenant de prolongation de quatre mois provoquerait une augmentation inférieure à 10% du montant initial (par ailleurs restant aussi en deçà du seuil de procédure européenne).
  • Ce qui est particulier ici c’est que le nouveau droit applicable aux concessions, tiré de la réforme de 2016, s’applique sur le point particulier des avenants (« modification du contrat de concession ») aux contrats de délégation de service public conclus antérieurement à l’entrée en vigueur de ladite réforme (voir article 78 de l’ordonnance n°2016-65 précitée). L’un des cas possibles d’avenant (ou « modification du contrat de concession ») permet de faire évoluer les stipulations contractuelles lorsque le montant de la modification est inférieur au seuil européen et à 10 % du montant du contrat de concession initial ; au présent cas, au vu des éléments relatés, l’on se trouve dans cette alternative. L’avenant, sous réserve de l’appréciation souveraine du juge est donc envisageable.
  • Il faut enfin souligner, qu’en vertu de l’article L. 1411-5 du Code général des collectivités territoriales (aussi applicable), tout projet d’avenant doit être l’objet d’un vote de l’assemblée délibérante et requérir l’intervention de la commission (pour avis) compétente en matière de délégation de service public dès lors que l’avenant provoque une augmentation de plus de 5% du montant global du contrat.

Veille métier secteur public

Chaque jour, retrouvez la sélection des actualités clés qui impactent le quotidien des décideurs publics

Voir l'offre

Pour ne rien manquer

inscrivez-vous à notre newsletter

Cochez cette case si vous acceptez de recevoir notre newsletter. Afin d'en savoir plus sur l'utilisation de vos données personnelles, rendez-vous sur notre politique de confidentialité de protection des données personnelles. Dans le cas où vous voudriez vous désinscrire de votre newsletter, cliquez sur le lien se trouvant en bas de celle-ci afin de nous notifier de votre décision.