Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

  • Téléphone
  • App mobile
  • Ordinateur

    Réglementation concernant l’utilisation d’acides dans une salade prête à l’emploi

    Note en date du 11/09/2017

    Sources utiles :

    • Règlement (CE) N°1333/2008 sur les additifs alimentaires
    • Règlement (UE) 1169/2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires

    Points à retenir :

    • Conformément  au règlement 1333/2008, on entend par «auxiliaire technologique», toute substance :
      • non consommée comme ingrédient alimentaire
      • volontairement utilisée dans la transformation de matières premières, de denrées alimentaires ou de leurs ingrédients pour répondre à un certain objectif technologique pendant le traitement ou la transformation,
      • pouvant avoir pour résultat la présence non intentionnelle mais techniquement inévitable de résidus, à condition que ces résidus ne présentent pas de risque sanitaire et n’aient pas d’effets technologiques sur le produit fini.
    • Selon l’article 20 du règlement 1169/2011, les substances qui ne sont pas des additifs alimentaires mais qui sont utilisées de la même manière et qui sont utilisées aux doses strictement nécessaires peuvent être omis de la liste des ingrédients.
    • Les acides malique (E296), citrique (E330) et tartrique (E334) se trouvent naturellement dans les fruits (citron, pomme) et sont considérés comme des additifs alimentaires au sens du règlement 1333/2008. Cependant, ils sont utilisés comme des additifs de transfert conformément à l’article 18 du règlement 1333/2008, c’est-à-dire des équivalents d’auxiliaires technologiques car ils n’ont plus de fonction technologique dans le produit fini et sont présents à des doses infinitésimales.
    • De ce fait, ils ne sont pas à déclarer dans la liste des ingrédients. 


    Notes d'expert sur le même thème

    Comment doit-on implanter la signalisation relative au stationnement ?

    Normes et Réglementation / Transports - 06/03/2019
    • Toutes les interdictions et restrictions de stationnement ne s'appliquent que du côté de la route sur lequel les panneaux sont placés. Elles s'appliquent au-delà du signal dans le sens de la marche jusqu'à la prochaine intersection. [...]

    Un fournisseur doit-il communiquer à son client la présence d’une substance chimique dans un article qui n’est pas listée dans la liste des substances extrêmement préoccupantes (SVHC) ?

    Normes et Réglementation / Substances dangereuses - 06/03/2019
    • Selon le règlement REACH, un article est un objet auquel sont donnés, au cours du processus de fabrication, une forme, une surface ou un dessin particulier qui sont plus déterminants pour sa fonction que sa composition chimique. [...]

    Quelles sont les obligations réglementaires des distributeurs des produits cosmétiques en France ?

    Normes et Réglementation / Normes et produits - 06/12/2018
    • Le Code de la santé publique définit un produit cosmétique comme étant : «toute substance ou mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (l'épiderme, les systèmes pileux et capillaire, les ongles, les lèvres et les organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d'en modifier l'aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles». [...]

    Consultez les articles d’actualité en Normes & Réglementation

    200 experts pour répondre à vos besoins

    > Une question ? Les experts SVP vous répondent