Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Étiquetage et traçabilité

    Les produits présentés à la vente doivent comporter un étiquetage pour informer de manière claire et précise le consommateur. Les obligations d'étiquetage sont différentes selon les secteurs concernés : produits alimentaires, chimiques, jouets etc.

    Dans un environnement concurrentiel en évolution permanente, les professionnels, les fabricants importateurs et les distributeurs sont régulièrement confrontés aux différentes normes obligatoires d’étiquetage et de traçabilité des produits industriels ou de grande consommation (textiles, cuirs, jouets, puériculture, électroménager, meubles…).

    Par exemple, dans le secteur agroalimentaire, la réglementation européenne impose de nouvelles normes européennes comme l’étiquetage nutritionnel, la taille des caractères, la mention d’origine pour les viandes, les allégations nutritionnelles et de santé. Pour les articles textiles, l’indication de la composition, obligatoire au niveau communautaire, est fixée sur le produit. Les jouets répondent à des règles essentielles de sécurité, fixées au niveau de l’Union européenne et doivent répondre à certaines normes obligatoires de construction et de respect des normes mais également être accompagnés d’un étiquetage approprié.

    En tant que responsable qualité, chef de produit ou responsable marketing, vous êtes le garant du respect de la réglementation vis-à-vis de l’étiquetage de vos produits. Maîtriser ces contraintes assoit et soutient la compétitivité de l’entreprise, aujourd’hui confrontée à une multiplication de règles et obligations.

    Les experts du secteur agroalimentaire sont en mesure de vous accompagner sur les problématiques liées à vos opérations d’étiquetage de produits, ainsi que de vous renseigner sur les différentes obligations et techniques en termes de traçabilité.

    Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :


    - Une entreprise du secteur agroalimentaire souhaite mettre sur le marché des produits alimentaires sans gluten.

    - Quels sont les étiquetages obligatoires accompagnant un article de maroquinerie ?

    - Quels sont les changements relatifs aux informations nutritionnelles obligatoires ?

    - L’étiquetage d’entretien est-il obligatoire pour les textiles ?

    - Quelles sont les mentions d'étiquetage obligatoire pour des produits sans gluten ?

    Normes & réglementation : les compétences des experts SVP

    Normes & réglementation - les articles de nos experts

    Les articles des experts SVP sur le même thème

    AGIRC-ARRCO : mise en œuvre du nouveau régime unifié

    Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 28 avril 2018 mettent en place les nouvelles dispositions du régime unifié AGIRC-ARRCO dont la finalisation est prévue au 1er janvier 2019.

    Lire la suite >>


    Taux de change au 30 avril 2018 et en moyenne mensuelle

    Consultez, en téléchargement, la valeur du dollar US, de la livre sterling, du yen, de la livre turque et d'autres devises par rapport à l'euro au 30 avril 2018 et en moyenne mensuelle pour le mois d'avril 2018.

    Lire la suite >>


    Décret n° 2018-309 du 27 avril 2018 pris pour l'application des articles 13 et 29 de la loi n° 2018-32 du 22 janvier 2018 de programmation pour les finances publiques pour les années 2018 à 2022

    Définition des règles de calcul des données utilisées dans les contrats prévus à l'article 29 de la loi n° 2018-32 du 22 janvier 2018 de programmation pour les finances publiques pour les années 2018 à 2022.

    Lire la suite >>


    Formation, chômage, apprentissage : la réforme présentée en conseil des ministres

    Le projet de loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel"* a été présenté par la ministre du Travail en Conseil des ministres vendredi 27 avril 2018. Il prévoit notamment des mesures portant sur la formation professionnelle, l'apprentissage, le chômage, l'égalité professionnelle, le handicap et le travail détaché.

    Lire la suite >>


    Comment calculer le montant maximal d'un fonds de concours ?

    Le montant total du fonds de concours ne peut excéder la part du financement assurée par le bénéficiaire, hors subventions. Toutefois, le calcul de cette " condition majoritaire " diffère selon que l'équipement est ou non destiné à des opérations soumises à la TVA. Le FCTVA doit être, le cas échéant, considéré comme une subvention à déduire.

    Lire la suite >>


    Emploi des travailleurs handicapés : nouvelle offre de services et aides financières

    Dans une actualité publiée sur son site, l'Agefiph propose une nouvelle offre de services et d'aides financières aux entreprises et aux personnes handicapés à compter du 23 avril 2018.

    Lire la suite >>


    Les Millennials ne sont pas ceux que l'on croit

    Lorsqu'on tente de cibler et définir les Millennials, on évoque leur maîtrise des technologies numériques, leur zapping des médias et des marques. On dit qu'ils ont toujours connu la " crise ". On ironise sur leur mobile " greffé " à leur main. Ces traits, en partie exacts, nous font oublier leur diversité ; âgés de 15 à 35 ans, ils représentent un éventail très large d'âges et surtout de comportements. Pour leur parler, il vaut mieux une communication tout en nuances.

    Lire la suite >>


    DSN : fin du dépôt en norme NEODeS 2017.1

    Sur le site de la DSN, une actualité du 23 avril 2018 rappelle la fermeture du dépôt en norme NEODeS 2017.1 à l'échéance du 16 avril 2018.

    Lire la suite >>


    Comment fixer les attributions de compensation en 2018 ?

    A compter de 2018, la procédure d'évaluation des charges transférées est bouleversée par l'actualisation de l'instruction budgétaire et comptable M14 permettant le vote d'attributions de compensation en investissement. Ainsi que par l'article 169 de la Loi de finances modifiant une disposition relative à la révision libre des attributions de compensation.

    Lire la suite >>


    Zéro chômage de longue durée : fixation du montant de la participation de l'Etat

    Un arrêté du 20 mars 2018*, publié au JO du 19 Avril, détermine le montant de la participation de l'État au financement de la contribution au développement de l'emploi pour l'année 2018 dans le cadre du dispositif "Zéro chômage de longue durée".

    Lire la suite >>