Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF)

    L’impôt sur la fortune est dû par les particuliers qui possèdent en France un patrimoine supérieur à 800 000 euros au 1er janvier de l’année. Cet impôt est calculé sur la valeur nette des biens, après déduction des dettes et de la valeur de certains biens professionnels. Son calcul est basé sur un barème progressif dont le taux varie entre 0,50 % et 1,50 %.

    Nos experts en fiscalité accompagnent les décideurs afin qu’ils puissent comprendre tous les enjeux liés à l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

    Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

    - Quelle est la procédure à suivre pour payer l’ISF ?

    - Est-ce que le montant de l’emprunt vient en déduction de la valeur de l’appartement acheté pour le calcul de l’ISF ?

    - Comment est évalué un bien professionnel ?

    - Doit-on inclure dans sa déclaration d’ISF la valeur du mobilier d’habitation ?

    Fiscalité : les compétences des experts SVP

    Fiscalité - les articles de nos experts

    Les articles des experts SVP sur le même thème

    Accord d'entreprise : la Cour de cassation valide un avantage accordé aux seules salariées

    Dans un arrêt rendu mercredi 12 juillet 2017*, la Cour de cassation estime qu'un accord d'entreprise peut donner une demi-journée de congé aux salariés de sexe féminin le 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

    Lire la suite >>


    Projet de loi d'habilitation par ordonnances : adopté

    Le projet de loi d'habilitation sur les mesures pour le renforcement du dialogue social par voie d'ordonnances a été adopté le 13 juillet 2017 en première lecture à l'Assemblée nationale. Ce texte a été légèrement modifié.

    Lire la suite >>


    Projet de loi d'habilitation : focus sur le dialogue social (2)

    Le projet de loi d'habilitation " à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social " est débattu depuis lundi à l'Assemblée nationale. Focus sur le second pilier de la réforme à venir : le renforcement du dialogue social au sein de l'entreprise (article 2), avec les précisions de l'étude d'impact, des amendements, et de la deuxième concertation avec les partenaires sociaux.

    Lire la suite >>


    Jurisprudence : le préjudice d'anxiété ne sera pas élargi

    Vendredi 7 juillet 2017, la cour d'appel de Metz a confirmé que la reconnaissance du préjudice d'anxiété reste uniquement réservée aux travailleurs de l'amiante.

    Lire la suite >>


    Projet de loi d'habilitation : focus sur l'articulation des normes et la négociation collective (1)

    Le projet de loi " d'habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social " est débattu actuellement à l'Assemblée nationale avec pour objectif d'être voté le 28 juillet. Parallèlement, des concertations avec les partenaires sociaux ont lieu depuis le 9 juin afin de préparer les ordonnances. Focus sur le premier pilier de la réforme à venir, (article 1er et 4) avec les précisions de l'étude d'impact.

    Lire la suite >>


    Prestations de la CAF : un nouveau guide

    La Caisse d'allocations familiales (CAF) a publié le 4 juillet 2017 un nouveau guide relatif à ses prestations et aides sociales. Une version est également disponible pour les DOM.

    Lire la suite >>


    Les principaux textes sociaux du 1er au 30 juin 2017

    Allocations chômage, commissions paritaires régionales interprofessionnelle…Retrouvez les principaux textes publiés du 1er au 30 juin 2017

    Lire la suite >>


    Compte pénibilité : nouvelles annonces du Gouvernement pour sa simplification

    Dans une lettre du 8 juillet 2017 adressée aux partenaires sociaux, le Gouvernement a précisé ses intentions concernant le régime du compte pénibilité.

    Lire la suite >>


    La transformation digitale au sein des directions des ressources humaines

    Au-delà des systèmes d'information et outils, la transformation digitale influence le modèle managérial des entreprises passant d'un modèle vertical à un modèle collaboratif. Ces transformations modifient les habitudes des salariés ce qui impacte les managers, qui, selon les DRH, doivent davantage s'adapter à ces nouvelles règlesLa transformation digitale pour le management de l'entrepriseSelon les DRH, les managers devront :- trouver l'équilibre entre autonomie des collaborateurs et contrôle nécessaire au pilotage de l'activité,- travailler en mode collaboratif et projet entre la hiérarchie et les équipes pour laisser place à une dynamique plus collaborative et moins directive,- communiquer avec des équipes éloignées en utilisant des outils adaptés pour faire face à la tendance du télétravailLa transformation digitale dans les entreprises d'aujourd'huiLa transformation digitale apporte une nouvelle vision sur le rapport entre le salarié et l'entreprise, aussi bien sur le plan professionnel que personnel, et permet de faciliter les interactions entre les différents services. Ainsi, le digital renforce les liens entre DRH et salariés pour 84% des DRH.Les principaux défis à venir pour les métiers des DRH sont de favoriser l'implication des collaborateurs au travail et d'assurer la transformation digitale au sein de l'entreprise.Selon les DRH, la formation, le recrutement et l'administration du personnel sont les principales fonction impactées par la transformation digitale.Les fonctions clés des DRH dans la transformation digitale91% des DRH estiment que leur rôle est d'être à l'origine de la culture digitale au sein des entreprises et 70% pensent que leur rôle et d'être leader sur la thématique.Les DRH pourraient être amenées à développer la culture digitale de l'entreprise, à élaborer une stratégie de sourcing de talents et à exploiter le digital pour la formation.

    Lire la suite >>


    Fusion des régimes de retraite complémentaire : une négociation dès septembre

    Les régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco devraient fusionner au 1er janvier 2019. Une négociation interprofessionnelle débutera en septembre prochain.

    Lire la suite >>