Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Produits cosmétiques

    L’industrie des parfums et des cosmétiques constitue l’un des atouts majeurs de l’économie française. Elle est composée d’un peu plus de 82% de PME-TPE implantées sur environ 80% du territoire français. Le secteur emploie plus de 55 000 personnes.

    Avec plus de 15% de parts de marché, la France confirme sa position de leader mondial et de premier pays exportateur de produits cosmétiques.Les exportations de produits cosmétiques ont augmenté de +12% pour atteindre 13,6 milliards d’euros. Ce sont les produits de soins (44,3% des exportations) et les parfums (31%) qui s’exportent le mieux.

    Parmi les principaux producteurs, on trouve le leader mondial l’Oréal, le groupe LVMH, Chanel, Pierre Fabre ou encore Yves Rocher.

    Les experts du domaine vous accompagnent dans la connaissance des marchés, des intervenants, des fournisseurs ainsi que sur la réglementation liée à la mise sur le marché de ces produits, en France et à l’international. Les experts SVP vous apportent des réponses opérationnelles sur les questions que vous vous posez au quotidien.

    Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

    - Quel état des lieux pour le marché des produits cosmétiques à l’étranger : Amérique Latine, Afrique du Sud, etc. ?

    - Quels sont les fournisseurs de bouchage pour le marché des parfums et cosmétiques ?

    - Qui peut conditionner des échantillons de crème cosmétique en sachet ou pochette en Espagne ?

    - Quels sont les fournisseurs, sur le marché français, de flacons en verre pour le conditionnement de vernis à ongles ?

    - Quels sont les principaux designers-créateurs de solutions d’emballage en France, pour les produits cosmétiques ?

    - Quels sont les fabricants de masques hydrogels en Europe ?



    Marchés & sourcing : les compétences des experts SVP

    Marchés & sourcing - les articles de nos experts

    Les articles des experts SVP sur le même thème

    Comment licencier un salarié protégé ?

    La procédure de licenciement d'un salarié protégé nécessite l'intervention de l'inspection du travail. Le but : prouver que licencier un collaborateur représentant du personnel n'a aucun rapport avec cette fonction. Attention, l'application de cette couverture du statut du salarié protégé s'étend sur des durées variables, calculées selon les mandats.

    Lire la suite >>


    Groupements : tenir une assemblée générale à huis clos en 2021

    L'ordonnance n°2020-1497 du 2 décembre 2020 portant prorogation et modification de l'ordonnance n°2020-321 du 25 mars 2020 et notamment de son article 4 sur la possibilité de tenir valablement une assemblée sans la présence physique de ses membres, comporte quelques nouveautés qui seront détaillées dans la présente publication.

    Lire la suite >>


    Les Experts SVP sont aussi présents dans les médias

    Nos Experts SVP ont été invités trois fois dans l'émission Smart & Reglo sur la chaîne B SMART. Pour rappel, cette émission, animée par Arnaud Ardouin fait le point tous les jours sur des sujets liés à l'emploi, la formation et les ressources humaines.

    Lire la suite >>


    FNE-Formation : renforcement du dispositif dans le cadre du covid-19

    Une instruction du 27 janvier 2021* présente les objectifs, les paramètres et les modalités de mise en place du FNE-Formation en 2021.

    Lire la suite >>


    Titres-restaurant : prolongation des dérogations spécifiques à la crise sanitaire

    Un décret n°2021-104 du 2 février 2021 porte dérogations temporaires aux conditions d'utilisation des titres-restaurant.

    Lire la suite >>


    Quel est le cadre de la responsabilité d'une association ?

    Il existe deux types d'association, l'association de " fait " et l'association " déclarée " ayant la personnalité morale. L'association qui a fait l'objet d'une déclaration, devenant ainsi une personne morale de droit privé, a la capacité juridique. Il en résulte que sa responsabilité propre peut être engagée en tant que personne morale. Il existe deux types de responsabilité auxquelles elle est soumise, la responsabilité civile et la responsabilité pénale.

    Lire la suite >>


    Les véhicules de loisirs : un marché dynamique

    Les questions que vous vous posez sur ce marché : que représente le secteur en France ? Quelles sont ses perspectives de développement ? Quels en sont les principaux acteurs, leurs offres, leurs implantations et leur stratégie ? Que vous soyez acheteur, responsable marketing, directeur financier... vous pouvez obtenir une analyse complète du marché français des véhicules de loisirs, adaptée à votre besoin.

    Lire la suite >>


    Indice Syntec : publication de l'indice de décembre 2020

    Le Comité de l'indice SYNTEC a décidé de publier un indice de 274,7 pour les mois de septembre, octobre et novembre 2020, et, à titre exceptionnel justifié par l'impact sans précédent de la crise sanitaire, de revenir sur les indices précédemment publiés pour les mois marqués par la crise de la Covid-19, à savoir mars, avril, mai, juin, juillet et août 2020.

    Lire la suite >>


    Vote des taux des impôts locaux en 2021 : quelles sont les règles applicables aux communes et EPCI ?

    Le vote des taux des impôts locaux revêt une importance capitale, en particulier pour les communes et les établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), alors que deux importantes réformes fiscales entrent en vigueur en 2021. Avant le 15 avril, les collectivités devront donc se positionner dans un environnement économique incertain, marqué par la crise sanitaire, la suppression progressive de la taxe d'habitation sur les résidences principales, et la réduction des impôts dits " de production " dans le cadre du plan de relance. Face à ce constat, quelles sont les règles de vote des taux des impôts locaux applicables aux communes et EPCI cette année ?  

    Lire la suite >>


    Frais de télétravail : l'Urssaf assouplie ses règles sur les allocations forfaitaires

    Le site de l'Urssaf, en début février, a mis à jour sa fiche sur les frais professionnels liés au télétravail. Ainsi, les règles prévues par la précédente note du 18 décembre 2019, sont assouplies et la tolérance à l'allocation forfaitaire conventionnelle s'étend quel que soit son montant.

    Lire la suite >>