Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Sécurité des produits et conformité

    Les producteurs ou distributeurs doivent mettre sur le marché des produits répondant à l'obligation générale de sécurité. Ils doivent fournir au consommateur les informations utiles pour évaluer les risques inhérents à un produit et prendre des mesures pour éviter ces risques (retrait des produits du marché, mise en garde des consommateurs etc.).

    De même que pour l’étiquetage, les fabricants et distributeurs sont confrontés aux réglementations et normes de sécurité et de conformité des produits industriels ou de grande consommation (textiles, cuirs, jouets, puériculture, électroménager, meubles etc.).

    Dans le secteur agroalimentaire, pour garantir l'hygiène et l'attrait des denrées, il convient d’utiliser un certain nombre de substances tels que les additifs (colorants, conservateurs, antioxydants, édulcorants), les arômes et auxiliaires technologiques, mais il est nécessaire de tenir compte des contraintes réglementaires pour assurer la santé et la sécurité des consommateurs.

    Dès la conception des jouets, il convient de prendre en compte la classification des substances et mélanges classés cancérogènes, mutagènes ou toxiques, des valeurs limites autorisées de métaux lourds.

    Concernant les produits cosmétiques, leur mise sur le marché doit respecter les dispositions du règlement européen 1223-2009 du 30 novembre 2009 et du Code de la santé publique concernant, notamment, leur composition, leur étiquetage et la déclaration à l’autorité compétente.

    Les experts SVP accompagnent les professionnels sur les thématiques liées aux normes et réglementations des produits, la sécurité des produits, que ce soit pour innover, initier des démarches de certification, répondre à des appels d’offres ou simplement engager une concertation avec les autorités de contrôle lors d’un litige, évitant ainsi toute atteinte à l’image de marque de l’entreprise concernée, de mettre en œuvre une procédure de rappel lourde et coûteuse ou d’avoir à supporter un préjudice financier conséquent.

    Exemples de problématiques auxquelles nos experts répondent chaque jour :

    - L’utilisation du chlore pour la désinfection des fruits et légumes est-elle autorisée au Danemark ?

    - Je souhaite importer des machines depuis la Chine. J'aimerai vérifier si elles sont conformes à la réglementation française ?

    - Quelles sont les normes à suivre pour fabriquer des dispositifs médicaux ?

    - Les jouets pour animaux sont-ils soumis à la réglementation des jouets ?

    - Une entreprise du secteur des produits de la mer souhaite exporter en Corée du Sud des huiles de poissons entrant dans la composition de laits pour enfants. Quelle est la législation relative à l'alimentation infantile dans ce pays ?

    - Une entreprise du secteur agroalimentaire envisage de mettre sur le marché une nouvelle gamme de plats préparés à base de charcuterie. Quelles sont les spécifications réglementaires et les exigences à respecter en cas d’incorporation de jambon fumé, lardon et bacon ?

    - Un porteur de projet souhaite fabriquer des savons artisanaux et les vendre sur les marchés. Quelle est la réglementation applicable à la mise sur le marché de ces produits ?

    Normes & réglementation : les compétences des experts SVP

    Normes & réglementation - les articles de nos experts

    Les articles des experts SVP sur le même thème

    Covid 19 : L'Irlande adopte des dispositions spéciales pour régir la vie des sociétés

    L'Irlande a adopté une loi le 1er août 2020 pour répondre de manière pratique aux obstacles auxquels font face les entreprises durant la crise sanitaire liée au Covid-19. L'une de ces mesures concerne la tenue des Assemblées générales ordinaires et les Assemblées générales extraordinaires.

    Lire la suite >>


    CDD d'usage : suppression de la taxe forfaitaire

    Une circulaire UNEDIC du 1 septembre 2020* revient sur la suppression de la taxe forfaitaire sur les contrats à durée déterminée d'usage.

    Lire la suite >>


    Modèle de décision unilatérale de versement de la prime exceptionnelle

    La loi n° 2019-1446 du 24 décembre 2019 de financement de la sécurité sociale pour 2020 prévoit la possibilité pour l'employeur de reconduire la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat pour l'année 2020. Néanmoins, dans le cadre de la crise sanitaire, l'ordonnance n°2020-385 du 1er avril 2020 est venue assouplir certaines modalités.

    Lire la suite >>


    Modèle d'accord collectif sur le versement prime exceptionnelle de pouvoir d'achat

    La loi n°2019-1446 du 24 décembre 2019 de financement de la sécurité sociale pour 2020 conditionnait l'exonération de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat à la conclusion d'un accord d'intéressement à la date de versement de cette prime. Il s'agit soit un accord collectif avec un ou plusieurs délégués syndicaux ou avec un salarié mandaté par une organisation syndicale représentative dans l'entreprise ou au sein du CSE ou CE par un vote positif sur le projet de l'employeur à la majorité des membres présents lors de la réunion du comité ou à la majorité des 2/3 du personnel d'un projet d'accord présenté par l'employeur. Néanmoins, l'ordonnance n°2020-385 du 1er avril 2020 est venue assouplir cette condition puisque la conclusion d'un accord collectif est dorénavant facultative.

    Lire la suite >>


    La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat nouvelle version

    Dans le cadre de la crise sanitaire, l'ordonnance n° 2020-385 du 1er avril 2020 est venue modifier les conditions de versement de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (PEPA) et celles relatives à l'accord d'intéressement.

    Lire la suite >>


    Droit social : la rentrée du Parlement se fera le 15 septembre

    Le décret du 24 août 2020 publié au JO du 25* porte convocation du Parlement en session extraordinaire le 15 septembre 2020.

    Lire la suite >>


    Covid 19 : La prolongation obligatoire des CDD prend fin en Italie

    Le décret Rilancio obligeait les employeurs à reconduire les CDD de leurs salariés pour une durée correspondant à celle de la suspension du travail pendant la période de crise sanitaire. Cette obligation est désormais abrogée.

    Lire la suite >>


    Covid 19 : le système de chômage partiel prendra fin le 31 octobre 2020 au Royaume-Uni

    Depuis le 24 mars 2020, les entreprises et leurs salariés peuvent bénéficier d'un plan spécial de chômage partiel du à la crise sanitaire au Royaume-Uni : il s'agit du Coronavirus Job Retention Scheme. Le bénéfice de ce système va s'arrêter le 31 octobre 2020.

    Lire la suite >>


    Crise sanitaire : définition des cotisations et contributions sociales des entreprises, travailleurs indépendants et artistes-auteurs affectés

    Un décret publié au Journal officiel du 2 septembre 2020* définit les cotisations et contributions sociales des entreprises, travailleurs indépendants et artistes-auteurs affectés par les conséquences économiques et financières de la crise sanitaire.

    Lire la suite >>


    Pays-Bas : la déclaration de détachement obligatoire depuis le 1er mars 2020

    La Directive européenne 2014/67/UE sur le détachement de travailleur dans le cadre d'une prestation de service permet aux Etats de prévoir, s'ils le souhaitent, des formalités déclaratives spécifiques lors d'un détachement de salariés ressortissants de l'Union européenne sur leur territoire. Depuis le 1er mars 2020, les Pays-Bas ont rendu obligatoire une telle déclaration.

    Lire la suite >>