Gestion quotidienne & pilotage stratégique :
éliminez vos doutes, contactez un expert SVP

    Résultats de recherche pour e commerce

    E-commerce : les dark stores et la croissance du quick commerce

    Un sous-sol ou un rez-de-chaussée au cœur de la ville, ni vitrine, ni client, mais des préparateurs de commandes qui s'activent ; ce sont les dark stores. Ils reflètent la course à la taille critique que se livrent les start-up de la livraison rapide. Les acteurs de la distribution traditionnelle se positionnent pour ne pas perdre de parts de marché.

    Lire la suite >>


    TVA et e-commerce au sein de l'Union: soyez prêts pour le 1er juillet 2021 !

    La réforme TVA relative au e-commerce entre en vigueur le mois prochain. Qu'en est-il de la vente à distance intracommunautaire de biens ?

    Lire la suite >>


    Publicité, e-commerce, nouveau consommateur, RSE : la crise sanitaire accélère des tendances de fond

    La publicité change de ton. Elle est toujours plus verte, vante le Made in France, se rit d'elle-même mais réaffirme la raison d'être des marques. Le e-commerce ne s'est jamais aussi bien porté. Par ailleurs, la publicité TV va pouvoir être adaptée en fonction de la cible à qui elle s'adresse, comme sur Internet. On ne paiera alors que pour l'audience utile. Elle sera donc moins chère pour les PME. Ces nouveaux courants de la communication et du marketing devraient s'amplifier en 2021.

    Lire la suite >>


    L'obligation de stocker les données personnelles sur le territoire russe est renforcée

    La loi russe oblige les entreprises à stocker les données personnelles des citoyens russes sur le territoire national. Une nouvelle loi de décembre 2019 renforce les sanctions en cas de non-respect de la localisation du stockage.

    Lire la suite >>


    Achats : l'e-commerce B to B plus important que l'e-commerce B to C

    Paris Retail Week à la Porte de Versailles, du 24 au 26 septembre 2019, a été l'occasion de faire le point sur les nouvelles tendances du commerce connecté, notamment celui du e-commerce B to B. Ce dernier est moins évoqué par les médias et pourtant ; selon l'Insee et la Fevad, le CA des ventes sur Internet en B to B est plus de 1,5 fois supérieur aux ventes réalisées en B to C et plus de 6 fois supérieur si on inclut les ventes réalisées via les EDI (échange de données informatisé). Un marché et un écosystème spécifique en pleine croissance.  

    Lire la suite >>


    Salon EuroShop 2020 à Düsseldorf

    Marchés et sourcing / Alerte salons 04 novembre 2019

    Cette manifestation aura lieu du 16 au 20 février 2020, elle rassemblera près de 2 400 exposants issus d'une soixantaine de pays qui présenteront leurs créations,  innovations et des solutions nécessaires à l'exploitation des magasins fixes à près de 115 000 visiteurs professionnels venus des cinq continents. 

    Lire la suite >>


    Quel délai de rétractation dans le cadre du e-commerce en Argentine ?

    Le délai de rétractation dans le cadre de la vente en ligne est de 14 jours dans l'Union européenne : qu'en est-il en Argentine ? Cela est-il réglementé ? Y-a-t-il des exceptions ?

    Lire la suite >>


    L'utilisation de la langue allemande est-elle obligatoire dans les contrats ?

    La langue française est très protégée, notamment par la loi Toubon. Mais qu'en est-il en Allemagne ? L'utilisation de la langue allemande est-elle impérative dans les contrats ?

    Lire la suite >>


    Du e-commerce aux market places   

    La marketplace ou place de marché se distingue du simple site e-commerce. Ce dernier ne propose que des produits d'une même marque ou enseigne et assure de A à Z la vente de l'article ou service ; la marketplace met en relation des acheteurs et des vendeurs tiers. Soit elle fait profiter ces vendeurs tiers d'un site e-commerce préexistant (La Redoute, Darty…), soit elle est initialement une marketplace. L'opérateur offre un mode de paiement unique. Le tour des avantages et inconvénients pour les plateformes et les marchands.  

    Lire la suite >>


    Amazon : après le e-commerce, la publicité en ligne

    Au mois de septembre dernier, les 3 marques de la régie publicitaire d'Amazon se sont regroupées sous la bannière d'Amazon Advertising. Ce qui pourrait être interprété uniquement comme une simplification des offres, traduit en fait d'immenses ambitions d'Amazon. Celui-ci ne manque pas d'atouts dans ce domaine : données achats des clients, ciblage de consommateurs en phase de préachat, position déjà dominante dans le e-commerce. Amazon va-t-il devenir un nouveau géant de la publicité en ligne ?

    Lire la suite >>